[Appel à projets CSTI 2018] - Découvrez le projet "Qui parle donc ?"

Publié par Echosciences Occitanie, le 17 mai 2018   860

Xl me diationpasserelle basdef

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée finance plusieurs projets de culture scientifique, technique et industrielle dans le cadre de l’appel à projets d’animation de la CSTI 2018. En association avec la Région Occitanie, Echosciences Occitanie vous propose de découvrir le projet "Qui parle donc ?".

Retrouvez tous les projets retenus pour l’appel à projet d’animation de la CSTI 2018. 


"Qui parle donc ?" 

Art/science: exploration des capacités d'écoute du végétal


Présentation du projet

"Qui parle donc ?" est une installation interactive visuelle et sonore qui rend compte d'une rencontre entre scientifiques et artistes autour de recherches menées sur les capacités des plantes à percevoir des ondes créées par leur environnement sonore. 

Les dispositifs de l'installation sonore et visuelle, sont basés sur les résultats de recherche validés et sur des expériences exploratoires en cours avec l'INRA et l'IRIT. Une forme légère, nomade, sous la forme d'un "kit pédagogique" est aussi proposée. Passerelle fédère des actions de culture scientifique, technique et artistique. Nous introduisons l’art comme dispositif de médiation entre la science, le public et l’artistique.

Porteur du projet

Passerelle Arts Sciences Technologies
Besche Thierry
06 48 83 64 71
passerelle.t.besche@orange.fr

Partenaires

INRA Occitanie-Toulouse / Laboratoire IRIT - Université Toulouse 1  Capitole

Localisation du projet

Tarn / Tarn-et-Garonne / Haute-Garonne / Ariège  / Hérault

Dates

Début et fin du projet : janvier 2018 à mai 2019
Présentation au public : création étape 1 à ESOF Toulouse en Juillet 2018 et étape 2 en Octobre 2018 ALBI

Objectifs

Passerelle fédère des actions de culture scientifique, technique et artistique. Nous introduisons l’art comme dispositif de médiation entre la science, le public et l’artistique.

"Qui parle donc ?" rend compte d'une démarche scientifique entrain de se faire. Les dispositifs de l'installation sonore et visuelle, sont basés sur les résultats de recherche validés et sur des expériences exploratoires en cours avec l'INRA et l'IRIT afin de montrer que la recherche scientifique est aussi faite de doute et d'essais.

Nous souhaitons provoquer des questionnements, des interrogations, qui mobilisent le raisonnement et l'imagination du public. Une forme légère, nomade, sous la forme d'un "kit pédagogique" est aussi proposée.

Résultats attendus

- Une étroite collaboration entre chercheurs, artistes, développeurs, programmateurs.
- La définition d'un cahier des charges et  réalisation de l'installation interactive
- La diffusion en Occitanie et à l'échelle nationale de "Qui parle donc ?" et de ces dispositifs de médiations

Publics ciblés

  • Grand public : sur 2018-2019: 3 000 à 5 000
  • Scolaires : sur 2018-2019: 2 100 à 3 500
    maternelles/Primaires : 800/1 200
    Collèges : 600/900
    Lycées : 500/800
    Étudiants : 200/600

Cofinancement

Région Occitanie