[Appel à projets CSTI 2018] - Découvrez le projet "Filles et industrie"

Publié par Echosciences Occitanie, le 17 mai 2018   590

Xl 201803271689 full

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée finance plusieurs projets de culture scientifique, technique et industrielle dans le cadre de l’appel à projets d’animation de la CSTI 2018. En association avec la Région Occitanie, Echosciences Occitanie vous propose de découvrir le projet Filles et industrie. (Image bannière : ©La Dépêche)

Retrouvez tous les projets retenus pour l’appel à projet d’animation de la CSTI 2018. 

Filles et industrie 

Présentation du projet

L’IUT de Tarbes (GMP, GEII, GCCD), l’ANIENI (l’association des diplômés de l’Ecole Nationale de Tarbes) et l’INP-est l’ENIT (Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes) propose le projet « Filles et industrie »à des lycéennes de quatre départements de la région (Gers, Ariège, Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne).

Dans ces établissements, il a environ 15% de « filles » et l’industrie a besoin qu’ils en forment beaucoup plus. De nombreux emplois dans l’industrie leur sont accessibles. L’idée que ces écoles ne préparent qu’à des métiers d’hommes doit être combattue.

La nouveauté de cette action, c’est que les lycéennes seront actives dans la démarche. Par rapport à toutes les actions qui leur sont proposées habituellement, le problème sera pris dans le sens opposé : ne pas essayer de leur expliquer les métiers et de les convaincre qu’ils sont faits pour elles, mais plutôt leur demander ce qu’elles recherchent, tenter de comprendre leurs demandes et adapter l’information à leurs souhaits.

Le souhait de les surprendre en leur proposant des activités différentes est également présent.

Il s’agit à la fois d’un projet d’animations scientifiques, préparé en collaboration avec le laboratoire de recherche LGP et d’un projet industriel qui leur permettra d’avoir une meilleure connaissance du monde qui nous entoure, de découvrir que dans des domaines totalement inattendus, variés, des métiers de l’industrie sont présents. Pour cela, l’équipe projet s’entourera d’industrielles de la région, d’étudiantes, de  chercheurs(euses) et d’enseignant(e)s.

Le projet sera articulé autour de cinq thématiques, la science au service : de la santé / du handicap / de l’environnement / des transports / de l’art.

Dans les quatre départements partenaires, il sera proposerons des activités identiques et le projet sera clôturé par une grande journée sur Tarbes.

Porteur du projet

INP-ENIT
Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tarbes
Agnès Boy-Dalverny
672765149
agnes.boy-dalverny@enit.fr

Partenaires

ANIENI  (association des diplômés de l'ENIT) / IUT de Tarbes 

Localisation du projet

Hautes-Pyrénées /Ariège / Gers / Haute-Garonne

Dates

Début et fin du projet : 08/03/2019
Présentation au public : 08/03/2018

- Mars 2018 : Début de la campagne d’informations sur le concours (TPE), dans les lycées de la région. Présentation du règlement du concours, auprès des lycéennes de première S et STI-2D. Création de supports de communication.

- Mars à septembre : Élaboration d’un questionnaire pour les lycéennes par des sociologues ou des maitres de conférences ou un stagiaire du Master Genre, Egalite et Politiques Sociales (GEPS) de Toulouse Jean Jaures. Les questions auront pour but de connaitre les attentes de lycéennes et de savoir ce qui fait barrage entre les filles et l’industrie.

Création d’un site de dépôt des dossiers pour le concours (TPE)

-Septembre  : Ouverture du site de dépôt des candidatures. Les lycéennes devront répondre au questionnaire puis pourront déposer leurs dossiers de TPE.

-Fin novembre : Fermeture du site et jury de sélection. Plusieurs types de récompenses : individuelles (les trois meilleurs TPE) et collectives (les 4 lycées de la région ayant le plus participé).

-Première quinzaine de décembre  : Organisation d’une journée d’animations scientifiques et industrielles sur le campus Tarbais.
Quatre lycées de la région, dans quatre départements distincts, seront invités à cette journée ainsi que toutes les participantes au concours.
La journée sera clôturée par la remise des prix aux trois lauréates du concours TPE et a toutes les participantes.

-À partir de janvier 2019 : pour les 4 lycées ayant le plus d’inscrites au concours TPE, il sera proposé une action sur le thème : la science au service de l’art.

Les lycéennes découvriront que de nombreux métiers de l’art, que l’on retrouve dans la réalisation du spectacle, ont besoin de connaissance en génie mécanique, génie industriel, génie électrique et génie civil.

Pour que cette action ne soit pas l’action d’un jour ou d’une année, un petit film de ce projet sera réalisé. Il sera ensuite diffusé sur les sites de nos écoles, mais également offerts aux CIO de la région.

Objectifs

- Permettre à des lycéennes de découvrir des carrières scientifiques, des métiers techniques, dans les domaines du génie mécanique, génie industriel, génie électrique et génie civil
 - Éveiller leur curiosité et leur présenter toutes les opportunités        

Résultats attendus

Un compte rendu du déroulement du concours TPE sera établi (diffusion de l’information, règlement du concours, nombre de dépôts de dossiers, lauréats et prix). Cela permettra de savoir combien de jeunes filles ont reçu l’information et si le concours est un bon moyen d’accrocher leur attention.
- Questionnaire
- Un Film : sur les cinq thèmes (la science au service de… )
- Deux Roll up (Kakemono) pour la diffusion de l’information de l’action "Filles-Industrie ≫ et du concours TPE.
- Un compte rendu de la journée animation scientifique et technique.
- Un compte rendu des 4 interventions artistiques dans les 4 départements

Publics ciblés

  • Grand public : 2000 lycéennes
  • Scolaires : lycéennes premières et terminales S et STI2D

Cofinancement

FEDER / Etat / Région Occitanie