Concevoir un escape game virtuel : retours sur le 1er MIAMS, rendez-vous du réseau Science(s) en Occitanie

Publié par Echosciences Occitanie, le 23 juin 2021   460

Xl e2e7j2pwuaaoyz

Les MIAMS, Midis Inter Acteurs-Actrices de la Médiation Scientifique, sont les nouveaux rendez-vous en ligne du réseau Science(s) en Occitanie. Le principe : échanger, partager, le temps d'un midi, et en toute convivialité, des expériences, bonnes pratiques et nouvelles idées pour renouveler ses actions de culture scientifique. La première édition a lieu le 28 mai 2021 avec comme thème : les jeux d’énigmes en ligne.

Nous avons accueilli pour l’occasion 4 intervenants :

  • François Defoeux, animateur scientifique aux Jeunesses scientifiques de Belgique, qui a conçu un escape game virtuel scientifique avec le MUMONS, musée de l'Université de Mons ;
  • Patrice Nadam, Enseignant-formateur à l’Académie de Créteil, et Mélanie Fenaert, Professeure de SVT (Sciences de la vie et de la Terre) et SNT (Sciences Numériques et Technologie), formatrice dans l'académie de Versailles, tous deux cofondateurs du collectif et site S’CAPE, véritable mine d'or pour la création de jeux d'énigmes pédagogiques, auteurs du livre S'capade pédagogique avec les jeux d'évasion, et créateurs-animateurs réguliers d'escape games virtuels ;
  • Thomas Zilliox, développeur et co-fondateur de Zupple, une entreprise créant des jeux de piste mobiles et qui organise des évènements proposant toute une journée d'énigmes à résoudre en ligne.

Les formats possibles

I. Jeux d’énigmes accessibles à tout moment

Les jeux d’énigmes virtuelles accessibles à tout moment sur une plateforme via un navigateur web et/ou une application sont les plus répandus. Dans le cas des escape games, le format le plus répandu est la fouille de pièces « point and click », c’est-à-dire que la fouille se fait en cliquant sur une image en 2D ou 3D avec sa souris.

Exemples :

  • L’escape game Doctor Love & Mister Ken imaginé par Patrice Nadam de l’équipe d’S’CAPE : Docteur Love, un professeur de biochimie de la métamorphose animale a disparu depuis quelques jours. L’objectif est de trouver des indices sur sa disparition en fouillant son labo avant que son assistant, Mister Ken, ne revienne. L’escape game « point and click », développée via Genially (cf. le paragraphe sur les outils), propose aux participants de résoudre des énigmes en fouillant différentes pièces.

Retrouvez ici le retour d’expérience de l’équipe d’S’Cape.

  • L’escape game Mystère à Mons développé par les Jeunesses scientifiques de Belgique en collaboration avec le MUMONS : une société secrète à l’Université de Mons en Belgique a caché un trésor quelque part. Pour le trouver, il faut résoudre 9 énigmes indépendantes. Cet escape game n’est pas du type « point and click ». Chaque énigme est constituée d’une ou de plusieurs images où se trouvent des indices permettant de trouver un code pour ouvrir un cadenas via l’application Lockee (cf. le paragraphe sur les énigmes).
  • Jeu vidéo Keep Talking and Nobody Explodes : un joueur voit sur son écran une bombe à désamorcer en un temps limité pendant qu’un autre doit lui donner des indications à l’aide d’un manuel. Ce type de jeu permet particulièrement de favoriser la collaboration entre les joueurs.

II. Jeux d’énigmes seulement accessibles sur un temps donné en événementiel

L’idée est d’organiser un événement sur un ou plusieurs jours où des équipes peuvent s’affronter sur un temps donné. Ce type de format permet d’ajouter une dimension compétition qui motive les joueurs à finir au plus vite.

Exemple :

  • Zupple University organisé par Zupple et LyonBreak : les participants incarnent un candidat qui souhaite intégrer une école d'agents secrets. 7 énigmes sont proposées dans la journée, entre 9h et 18h avec une pause de 2h le midi. L'objectif ? En réussir un maximum pour être reçu à l'University ! Organisé pour la première fois en février 2021, une seconde session est prévue fin septembre 2021. Le jeu d’énigmes a été conçu pour tous les amateurs comme pour les plus experts. Inscrit seul ou par équipe, les joueurs ont la possibilité d’échanger toute la journée avec l’équipe d’organisateurs et les autres joueurs via Facebook et Discord.

III. Jeux d’énigmes hybrides avec des personnes en présentiel et en distanciel

L’équipe d’S’CAPE a expérimenté un format hybride où une partie des joueurs est à distance et l’autre en présentiel dans une salle d’escape game classique. Leur expérience est relatée ici. Le principe : des personnes jouent dans une salle et d’autres à distance les commandent. Ce format permet davantage l’immersion des joueurs à distance mais nécessite l’installation de matériel spécifique comme des caméras pour voir tous les recoins.

Des jeux d’énigmes virtuels pour les scolaires

De manière générale, les jeux d’énigmes comme les escape games permettent de valoriser tous les élèves, même parfois les plus discrets ou ceux qui ont des difficultés.

Les jeux d’énigmes virtuels permettent de jouer sans la contrainte de la mise en place de matériel spécifique (indices à disséminer…), ils peuvent donc facilement s’adapter au contexte scolaire. Il suffit que les élèves aient accès à un ordinateur (connecté ou non selon l’outil utilisé pour réaliser le jeu d’énigmes).

Les jeux d’énigmes virtuels ont permis aux enseignants, notamment pendant les confinements, de proposer aux élèves d’aborder certaines notions de façon ludique à la maison. Il suffit d’utiliser un outil de visio, de diviser en plusieurs salles et d’y répartir les élèves. L’élève qui a la meilleure connexion de chaque groupe partage son écran. L’équipe se débrouille seule et un tableau avec les temps de chacun peut être proposé pour motiver les élèves à finir le plus vite possible. A la fin, comme pour les jeux d’énigmes en présentiel, il sera nécessaire de proposer un moment débriefing pour favoriser l’apprentissage.

Et si un groupe finit avant les autres, il est conseillé de prévoir quelque chose à faire en complément : les inciter à discuter entre eux pour se réexpliquer les énigmes, leur donner à faire une carte mentale ou encore leur donner un quiz pour amorcer le débriefing.

Exemple :

  • L’escape game R.évasion en SVT développé par Mélanie Fenaert de l’équipe d’S’CAPE : ce jeu propose aux élèves de Terminale de réviser de manière ludique les notions de SVT pour le baccalauréat ainsi que de rappeler quelques conseils pour réussir l’épreuve.

Retrouvez ici le retour d’expérience de l’équipe d’S’Cape.

Piste envisageable : faire construire un jeu d’énigmes en ligne par des élèves avec des outils clés en main comme Genially (cf. le paragraphe sur les outils). Retrouvez sur le site S’CAPE un retour d’expérience de construction d’un escape game en présentiel par des élèves. Cela peut donner des idées pour une version en ligne !

Des outils clé en main pour développer des jeux d’énigmes en ligne

Il existe tout un panel d’outils qui permettent de développer des jeux d’énigmes sans nécessairement devoir coder. Tout dépend de ce que l’on veut proposer. L’équipe de Zupple qui a des compétences en développement informatique s’en servent par exemple pour tester leur idée de jeu d’énigmes.

I. Outils permettant de développer des jeux d’énigmes type escape game

  • Genially : c’est l’un des outils les plus utilisés dans le milieu scolaire pour créer des contenus interactifs. Il est possible de fouiller des pièces par « point and click », de faire glisser des objets… Jouable uniquement depuis un navigateur, il peut être aussi utilisé sans connexion.

Retrouvez ici un article sur le site S’CAPE donnant trucs et astuces, exemples et tutoriels sur les principales fonctionnalités de Genially.

  • Jawa : c’est un outil en ligne qui permet de créer des jeux et contenus interactifs en 2D jouables directement dans le navigateur ou sous forme d'applis mobiles.
  • Unity : création de jeux et d’applications en 2D, 3D et réalité virtuelle.
  • Rakura : création d’escape game en ligne.

II. Outils permettant de développer des jeux d’énigmes type livre dont vous êtes le héros

  • Glide : Glide transforme les feuilles de calcul en des applications sans code.

L’équipe d’S’CAPE parle de Glide ici.

  •  Ztab : permet de créer des jeux d'aventure textuels, des histoires interactives et des livres dont vous êtes le héros

III. Outil permettant de développer des jeux d’énigmes type chasse aux trésors

  • Graaly : Graaly est une application mobile disponible sur iOS et Android qui permet aux professionnels de créer des chasses au trésor et autres jeux de pistes, mais aussi des escapes games.

IV. Autres outils utiles

  • Gather town : c’est un logiciel mélangeant visioconférence et déplacement dans un univers virtuel en 2D type Super Mario. Il est juste très gourmand en connexion et pour avoir de l’interactivité il faut le coupler à un autre outil comme Genially.

Les énigmes

Grâce aux outils numériques il est possible d’adapter de nombreuses énigmes pensées à la base pour le présentiel.

Exemples :

  • Simulation manipulation de pesée comparative ;
  • Cadenas virtuels avec Lockee ;
  • Simuler lampe UV ;
  • Transformer son téléphone en outil de mesures comme Phyphox qui est une application permettant de transformer un Smartphone en outil de mesures physiques. Phyphox permet également de transformer son téléphone en cadenas ;
  • Utilisation d’un document accessible par tout le monde comme un padlet pour y déposer des indices ;
  • Connecter des objets de notre environnement physique à des informations numériques les concernant grâce à des outils comme Thinglink

Il est également possible de proposer aux participants de réaliser des expériences avec du matériel qu’ils peuvent facilement trouver chez eux :

Avantages et inconvénients des jeux d’énigmes en ligne

I. Les avantages

  • Possibilité de rejouer facilement (les élèves peuvent re-jouer seuls et revoir ce qu’ils n’ont pas compris) ;
  • Ne nécessite pas l’installation et le rangement de matériel (indices disséminés partout…) ;
  • Les possibilités de scénarisation sont plus importantes, il y a moins de limites à l’imagination car moins de limites matériel ;
  • Le public touché est plus large et peut jouer à n’importe qu’elle moment en fonction de ses contraintes ;
  • Il est possible de demander des actions aux joueurs plus faciles à réaliser en ligne comme une recherche Wikipédia par exemple.

I. Les inconvénients

  • Manque de manipulation, il n’est pas possible de véritablement fouiller et de se déplacer.
  • Les échanges entre les joueurs sont plus qualitatifs en présentiel.

Et pour finir quelques conseils 

I. Des conseils pour le développement de jeux d’énigmes en ligne

  • Réduire au max les consignes, vaut mieux penser les consignes comme coup de pouce ;
  • Les joueurs d’équipes différentes vont discuter entre eux si on leur donne des outils d’échange comme discord… et tant mieux ! ;
  • Laissez jouer, ne pas trop intervenir ;
  • Ne pas hésiter à aller loin dans l’imaginaire ;
  • Faire attention au niveau proposé en fonction de la cible. Vaut mieux éviter que les participants s’ennuient ou n’y arrivent pas du tout. Si vous visez un public de débutants et de spécialistes en même temps, il vaut mieux que les énigmes ne soient pas trop complexes et prévoir des moyens pour gratifier pour les plus rapides (un bonus, des énigmes supplémentaires qui donnent des bonus…) ;
  • Faire attention à ne pas faire que des étapes successives (linéaire) pour éviter que les joueurs bloquent et se démotivent. Retrouvez ici l’organigramme des énigmes de l’escape game virtuel Doctor Love & Mister Ken.

II. Des conseils pour le développement de jeux d’énigmes de manière générale

  • Commencer simple, un petit jeu, quelques énigmes ;
  • Tester, tester et re-tester !!! Ne pas hésiter à faire tester le jeu au fur et à mesure avant d’avoir toutes les énigmes imbriquées ;
  • Ne pas hésiter à s’inspirer de jeux qui existent déjà ;
  • Pour le côté immersif, ne pas faire un scénario prétexte, pensez au scénario à chaque création d’énigmes ;
  • Ne pas faire trop d’énigmes en même temps pour ne pas perdre le joueur ;
  • Travailler de préférence en équipe sur la création d'un jeu d'énigmes, cela permet de confronter différents points de vue, d’enrichir la diversité des énigmes et c'est bien plus sympa !

Contacts intervenants :