« Pourquoi cherchez-vous ? » Sophie Arnaud-Haond, écologiste évolutive à la station Ifremer de Sète

Publié par Echosciences Occitanie, le 12 septembre 2017   150

Xl hqdefaultfefef

Portrait réalisé dans le cadre de la web série documentaire « Pourquoi Cherchez-vous ? » écrite et réalisée par Geneviève Anhoury et produite par Ex Nihilo en partenariat avec Universcience TV.  (Image en-tête : © Geneviève Anhoury & Patrick Pleutin)


Sophie Arnaud est chercheuse en écologie évolutive à l’Ifremer. Elle s’est spécialisée dans la caractérisation génétique des populations marines et notamment des communautés bactériennes associées. Elle étudie la distribution de la biodiversité marine dans les sédiments marins des grands fonds et la couche d’eau. Pendant ses plongées dans les herbiers de Posidonie, elle a rencontré de vrais personnages comme cet imposant poisson, un barracuda intrigué par sa présence. A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan, le 8 juin.

Réalisation : Geneviève Anhoury

Production : Ex Nihilo avec la participation d'Universcience TV.

Année de production : 2016

Diffusion : 17 janvier 2017

« Les sciences nourrissent l’imaginaire, mais quel imaginaire nourrit les sciences ? » Pour répondre à cette question, la réalisatrice Geneviève Anhoury est partie à la rencontre de chercheurs de tout poil qui expliquent pourquoi ils cherchent. Particulièrement originale car entre arts et science, la série réalisée avec les peintures animées de Patrick Pleutin et les trucages de Lalunela, remonte aux origines de la vocation du chercheur. Au final, une galerie vidéos de 23 portraits publiée sur la web TV d’Universcience, nous font découvrir le monde de la recherche et les ressorts intimes qui ont conduit ces hommes et ces femmes à s'engager dans l'exploration scientifique. Genopole est partenaire de cette série documentaire.

Tutelles du laboratoire :

L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer ou IFREMER) est un établissement public à caractère industriel et commercial sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Plus d’informations :