« Du côté d’chez...Sandrine Baudin », assistante ingénieure en sismologie et géodésie à Géoscience Montpellier

Publié par Echosciences Occitanie, le 27 février 2018   220

Xl bandeau18

Portrait réalisé par le laboratoire Géosciences Montpellier dans le cadre de la diffusion de sa newsletter d'informations. Images : ©GéosciencesMontpellier


Née en région parisienne, Sandrine a passé toute son enfance dans l’Ain et en Rhône-Alpes. À 18 ans, après l’obtention d’un BEPA "Aménagement de l’Espace Rural et Protection de l’Environnement" obtenu à Pommiers (69), elle devient stagiaire dans une ferme découverte, alliant pisciculture et apiculture, où elle crée des parcours pour enfants. Déménageant à Montauban, elle obtient un DAEUB à Toulouse en 2004. Maman de trois enfants et pleine de volonté, elle réussit à obtenir un DUT en "Mesures Physiques" en 2008 à Toulouse. S’en suit des concours de techniciens et d’assistants ingénieurs. Elle en réussit un qui lui ouvre les portes du laboratoire LEPMI (Électrochimie et physicochimie des matériaux et des interfaces) de Grenoble en octobre 2009. Ainsi Sandrine, durant six ans, sera responsable des bancs d’expérimentation (piles à combustible PEMFC et SOFC, électrolyseur hautes températures, conductivité électrique, jauge et pompe à oxygène), prendra en charge les mesures de granulométrie et développera une méthode de dépôt de couches d’oxydes par sérigraphie sur une plateforme technique et scientifique M2E (Matériaux électrochimiques pour l’énergie), ayant comme spécialité l’usinage de céramiques.

...La suite de ce portrait !

Le laboratoire : 

Géosciences Montpellier regroupe les moyens en recherche et en enseignement dans le domaine des Sciences de la Terre à Montpellier. La mission du laboratoire consiste à développer des connaissances nouvelles sur la dynamique terrestre et ses manifestations de surface, en prenant en compte les couplages entre différentes enveloppes (atmosphère, hydrosphère, croûte, manteau). L’objectif est d’améliorer la compréhension des processus géodynamiques aux différentes échelles de temps et d’espace, et de contribuer aux recherches sur la prévision des aléas naturels et la gestion des ressources. Le laboratoire revendique une large diversité de pôles d’intérêt et d’expertises.  

Source : ©GéosciencesMontpellier

Tutelles du laboratoire : 

Géosciences Montpellier est une unité mixte de recherche (UMR 5243), dépendant du CNRS, de l’Université de Montpellier et de l’Université des Antilles.

Elle est rattachée à l’Observatoire des Sciences de l’Univers - Observatoire de REcherche Méditerranéen de l’Environnement (OSU OREME)

En savoir plus :