La 4G dans le métro toulousain: Le réseau haut débit, tente et séduit !

Publié par Camille Gueyraud, le 26 novembre 2017   360

    C’est en Novembre 2017 que  le Maire Jean Luc Moudenc, très heureux et très fier annonce l’arrivée du 4G dans le métro toulousain.On vit aujourd’hui à Toulouse un événement de portée nationale.” exprime t- il lors de l’inauguration. le Maire n’est pas le seul à se réjouir d’une telle avancée numérique. Disponible depuis le 10 novembre 2017 , la 4G tant attendue  fait parler d’elle depuis décembre 2014….

La 4G, mais qu’est ce que c’est ?

     L’exigence des consommateurs pousse à la constante amélioration des performances numériques. La technologie numérique est de plus en plus pointue et complexe, est elle réellement comprise de tous? Derrière l’abréviation de la 4G se cache un terme de télécommunication répondant au nom de la “quatrième génération.” Il est en réalité question de débit binaire, mesure de la quantité de données numériques transmise par unité de temps, généralement mesurée en secondes. C’est donc tout naturellement que la transmission des données s'améliore au fil des générations. Avec une capacité moyenne de 3 giga bits  par seconde, l’avènement de la 4G est donc synonyme  de téléchargement ultra rapide, de navigation fluide, et de haute définition.

Pratique quand on sait qu’un trajet habituel de métro ne dépasse pas les 10 minutes en général !


A toute euphorie un prix !

          Toulouse se veut être considérée comme une “Smart City et ce projet s’inscrit dans les objectifs de la ville rose. La mise en place de la 4G dans le métro Toulousain implique l’investissement de 10 millions d’euros. 80% de l’investissement est assuré par les quatre opérateurs que sont  Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free. Les 20% restants sont amenés par la puissance publique. Tisséo, marque commerciale du réseau de transport en commun de Toulouse, pilote le projet, aux côtés de Toulouse Métropole qui a libéré des flux sur son réseau numérique Zefil. Zefil répond à la demande d’accès à Internet à très haut débit des établissement publics depuis 2014 sous le contrôle de Toulouse Métropole.

      Les acteurs du projet sont nombreux, n’oublions pas de remercier Orange, interlocuteur unique de ce projet, qui a déployé les infrastructures d’antennes et techniques tout au long des deux lignes de métro toulousain. La fusion des partenaires garantit un service de qualité dans les souterrains et nous l’avons testé !

Connexion réussie, les smartphones chauffent de 5h à minuit.

      Nous nous sommes rendus à la station Empalot direction Ramonville où les portables chauffaient dès l’inauguration de la 4G. Hypnotisés par leurs écrans, et  faute de  ne pouvoir faire autre chose, les usagers s’empressent de vérifier cette incroyable avancée technologique. De ce fait,  Facebook, Youtube, Snapchat font l’unanimité sur les écrans. Il n'y a plus de doutes! La recette de cette innovation séduit les usagers....

Au vue de tous ces réactions instantanés , il semblerait que le réseau soit de bonne qualité dans les tunnels comme aux arrêts. Dans ce monde qui tend à être si connecté, la 4G est-elle à la hauteur des exigences des usagers?  Nous nous sommes rendus sur Twitter pour relater les opinions personnelles des usagers. quant au débit.. 




             L’avancée numérique semble avoir fait ses preuves avec l’avènement de la 4G dans le métro. L’accès à internet séduit le plus grand nombre, mais l’aspect de la 4G en elle même a suscité de très nombreuses réactions positives. Cette réussite encourage Tisséo à mener à bien leurs autres projets consistant à l'amélioration de leurs structures au niveau énergétiques. Pour en savoir plus…. restez connectés !