[Appel à projets CSTI 2018] - Découvrez le projet "Al-Andalus"

Publié par Echosciences Occitanie, le 17 mai 2018   1.6k

Xl photo feu fredric en animation

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée finance plusieurs projets de culture scientifique, technique et industrielle dans le cadre de l’appel à projets d’animation de la CSTI 2018. En association avec la Région Occitanie, Echosciences Occitanie vous propose de découvrir le projet Al-Andalus. 

Retrouvez tous les projets retenus pour l’appel à projet d’animation de la CSTI 2018. 

Al-Andalus 

Les sciences arabes, les échanges scientifiques et techniques au Moyen Âge, et leur importance pour l’Occitanie du XXIe s.


Présentation du projet

Au Moyen âge, al-Andalus, bien plus vaste que l’actuelle Andalousie espagnole, intégra un temps  une grande partie de la nouvelle région Occitanie. Les échanges de connaissances scientifiques et philosophiques entre  les peuples qui s’y côtoyèrent, ont eu une grande importance dans la naissance et le développement de la science moderne. En recevant un nouvel éclairage sur les savoirs antiques, les territoires qui constituent aujourd'hui l'Europe ont pu modifier leur corpus de savoirs et leurs universités naissantes s'en sont fait l'écho...


Il s'agit, sur la base d’un discours de médiation approprié à différents niveaux scolaires et validé par le comité scientifique constitué de scientifiques, historiens, référents de l’Éducation nationale et concepteurs de la médiation, de la création d’une animation-conférence-projection interactive assortie d’une exposition itinérant en région, dans la lignée de celles qui ont fait connaître le C.I.S.T. Les lieux d'accueil sont parfois des établissements scolaires, parfois des lieux de culture scientifique recevant aussi le grand public, à partir de septembre 2018.

Porteur du projet

Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique
Feu Frédéric / 06 81 78 54 36 / contact@imaginairescientifique.fr

Partenaires

Carrefour des Sciences et des Arts / CEIIBA, Centre d’Etudes Ibériques et IBéro-Américaines – Cultures / Génétique et Adaptation des Plantes Méditerranéennes et tropicales  (A.G.A.P.) - Unité Mixte de Recherche C.I.R.A.D.-I.N.R.A.-SUpAgro Amélioration

Localisation du projet

Héraut / Aude / Lot / Aveyron / Pyrénées-Orientales / Tarn-et-Garonne / Lozère / Gard

Dates

Début et fin du projet : 01/01/2018 au 31/12/2019
Présentation au public : 01/09/2018 au 31/08/2019

Objectifs

  • Objectifs pédagogiques 

- Développer des connaissances dans des domaines scientifiques qui ont une grande importance dans le monde moderne et trouvent leurs racines dans des expérimentations antiques et médiévales, particulièrement riches durant la période d'al-Andalus (agronomie, hydrologie, robotique, médecine...).
- Créer un projet pluridisciplinaire scientifique et technique équilibrant des connaissances en sciences humaines et exactes.
- Offrir un bagage qui peut avoir une influence déterminante pour des élèves se dirigeant vers d’autres horizons que la science, parce que c’est souvent avec une bonne culture générale que l’on s’insère le mieux dans la vie active, et que l’on peut être un citoyen à part entière et participer aux choix de société.
- Développer la culture générale et lui donner un sens.

  • Objectifs citoyens 

- Valoriser un patrimoine culturel commun aux départements d’Occitanie, qui furent concernés par l'occupation arabe puis, plus tard, par les échanges de connaissances et de philosophie entre les peuples durant la période d'al-Andalus.  Al-Andalus a fait que notre zone, gérée principalement par des seigneurs wisigoths, qui ont également investi la péninsule ibérique, est devenue plus tard un objectif d’expansion des musulmans arabo-berbères et une région appartenant au califat de Cordoue.
- Montrer que le passé est une histoire commune intéressante, même lorsqu’il a parfois opposé nos ancêtres.

Résultats attendus

- Améliorer la connaissance du grand public et des scolaires sur une partie méconnue de l'histoire ancienne des territoires d'Occitanie.
- Intéresser le public aux sciences d'hier et d'aujourd'hui.

Publics ciblés

  • Grand public
    Un minimum de 700 personnes
  • Scolaires
    Un minimum de 1000 scolaires
    Collèges : un minimum de 600 collégiens
    Lycées : un minimum de 400 lycéens

Cofinancement

État / Région Occitanie