Conférences

Climat : ce que nous racontent les carottes de glace verte

Les sondages de tourbe sont de plus en plus appelés « carottes de glace verte ». En effet, les tourbières et en particulier les tourbières ombrotrophes ont la particularité de recevoir leurs nutriments uniquement par voie atmosphérique (pluie, neige, brouillards, poussières). L’accumulation de matière organique des plantes en décomposition d'une tourbière constitue donc un piège idéal et un véritable enregistreur de notre passé. L’abondance des tourbières sur notre planète offre de plus des opportunités exceptionnelles non seulement de reconstituer les climats passés, mais également d’appréhender l’impact de l’être humain sur son environnement et sur le climat. Durant cet exposé, nous nous promènerons aux quatre coins du globe et illustrerons à l’aide de nos recherches récentes comment la géochimie environnementale appliquée aux tourbières, et sa combinaison à d’autres disciplines comme la biologie ou la physique de l’atmosphère, peuvent nous aider à répondre à des questions climatiques et anthropiques.

Avec :

  • François De Vleeschouwer, Chargé de recherche au CNRS
  • David Baqué, Ingénieur d’Etude au CNRS, Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement - EcoLab (CNRS, INP Toulouse-ENSAT, UT3 - Paul Sabatier)

Visuel : © F. De Vleeschouwer 2014. Sondage de tourbe sur l’Ile Amsterdam (Terres Australes et Antarctiques Françaises).

Xl 2017 03 14  c  f. de vleeschouwer 2014
Lieu :
Quai des Savoirs
39 Allée Jules Guesde, Toulouse, France
Tarifs :

Gratuit

le
mars 14 2017

De 18:30 à 20:00