Retour sur la deuxième rencontre du Pôle Territorial de Référence en Occitanie

Publié par Echosciences Occitanie, le 27 février 2018   830

Xl img 0977

Mercredi 31 janvier, à l’Espace Capdeville à Montpellier, le Pôle Territorial de Référence Occitanie (PTR) s’est réuni pour la seconde fois. Une trentaine d’acteurs régionaux de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI), de collectivités et d’institutions ont répondu présent.

Pour rappel, le PTR a pour principales missions d’animer et dynamiser la CSTI en Occitanie. La journée fut l’occasion de discuter d’un nouveau nom pour le PTR, de faire un premier bilan des missions du PTR en 2017, de revenir sur l’appel à projets d’animation de la CSTI lancé en septembre dernier par la Région Occitanie et d’échanger autour d’une enquête à destination des acteurs régionaux touchés par la culture scientifique.

Pour ce dernier point, l’OCIM (Office de coopération et d’informations muséales) s’est engagé auprès du PTR pour apporter son expertise dans la gestion d’enquête territoriale sur la culture scientifique. Samuel Cordier, Directeur de l’OCIM, a pour l’occasion fait le déplacement de  Bourgogne. La structure, créée en 1985, est un centre de ressources et de savoirs partagés à destination des acteurs du patrimoine, de la culture scientifique, technique et industrielle.


Un nouveau nom pour le PTR

En novembre 2017, un appel à propositions de nom a été lancé aux acteurs de la CSTI sur Echosciences Occitanie. Chacun a pu laisser libre cours à son imagination avec une petite contrainte : bien identifier la Région Occitanie en incluant par exemple O, OC…


Voici toutes les propositions :

A.R.R.I.S.T.O.(C) | A.R.R.I.S.T.O.te (Assemblée Régionale des Ressources et Initiatives Scientifiques et Techniques en Occitanie...te) | Agora d'Oc CST | DevOCsti | Dif'OcSci (Réseau de diffusion et de partage de la culture scientifique et technique en Occitanie) | Le PTR | Occitechnique | OcSci | OcSciença | OcSciences | Oc-Sci-More (avec un slogan comme « toujours plus de sciences en Occitanie ») | OcSciTek | Ocsti | PACI-Sc en OC (pour Participatives, accessibles, culturelles, inclusives les Sciences en Occitanie) | PartSciences (partage et diffusion de la culture scientifique) | Pôle Occitanie Culture S.T.I | Pôle Science et Société en Occitanie |POSS d’OC (PÔle Science et Société d’OCcitanie) | POSSO (PÔle Science et Société  en Occitanie) | RédOcS (Réseau d'Occitanie pour les Sciences) | Réseau CSTI Occitanie | Sapiença d'Oc | Science en Occitanie | Science et Société en Occitanie.


Suite au vote des participants, 5 noms sont sélectionnés :

  • Sciences en Occitanie
  • OcSciences
  • POSSO : Pôle Science et Société en Occitanie
  • A.R.R.I.S.T.O.te : Assemblée Régionale des Ressources et Initiatives Scientifiques et Techniques en Occitanie complété par l’explication « Pôle Culturel »
  • Oc-Sci-More : avec le Slogan Toujours plus de Science en Occitanie

Le nom final sera prochainement choisi par la Région Occitanie.

 

Les actions du PTR en 2017

Afin d’assurer la mise en œuvre du PTR, et plus généralement l’animation du réseau d’acteurs sur le territoire, un consortium d’associations a mené plusieurs actions au cours de l’année 2017.

Ce Consortium est composé pour le moment de huit associations :


Johan Langot, Secrétaire général du PTR en Occitanie et Directeur de Science Animation, est revenu sur les 9 missions du PTR et les actions menées en 2017 par ce consortium.


Mission 1 - Animer le Pôle Territorial de Référence (PTR) « Sciences et Société en Occitanie »

Objectifs :

  • Animer le PTR qui représente l’ensemble des acteurs de CSTI en Occitanie.
  • Accompagner des groupes de travail issus du PTR autour de thématiques variées (Tourisme, éducation formelle / non formelle, financements, implication des chercheur-e-s, médias et contre-vérités, zones rurales et quartiers prioritaires).
  • Diffuser des comptes-rendus et des réflexions sur Echosciences-Occitanie avec la possibilité pour les acteurs de faire des propositions.

Science Animation a pris en charge le secrétariat du Pôle avec l’animation des réunions et des groupes de travail thématiques.

 

Mission 2 - Structurer et Animer le réseau des acteurs de la CSTI

Objectifs :

  • Identifier les acteurs.
  • Créer du lien.
  • Organiser des rencontres.

Le Consortium a lancé un recensement précis des acteurs qui agissent en faveur de la CSTI en région Occitanie. 1 406 acteurs ont été identifiés et répartis en trois cercles :

  • Cercle 1 : Structures dont la CSTI est l’activité principale (production et/ou diffusion)
  • Cercle 2 : Structures dont la CSTI n’est pas l’activité principale, mais dont certaines missions sont orientées CSTI (ex : laboratoire de recherche, université…). Des établissement scolaires, privés et publics, seront à rajouter à ce cercle.
  • Cercle 3 : Structures qui peuvent être amenées à mener des actions de CSTI (ex : lieux de lecture publique, centres de loisirs…)

Cette base de données, qui sera accessible à l’ensemble des acteurs, permettra d’envoyer en 2018 une enquête détaillée. Cette enquête a pour objectifs d’affiner la base de données, de recenser l’offre et les besoins de chacun et de construire une cartographie.


Afin de favoriser les interactions entre acteurs et d’informer des dernières réflexions du PTR, un Forum territorial ouvert à toutes et à tous a lieu chaque année. Le prochain se tiendra en juin 2018 à l'Hôtel de Région de Toulouse. L’idée est de repartir sur le même format qu’en 2016 :

  • Plénière en matinée avec la restitution des propositions des groupes de travail, une table-ronde sur une thématique qui pourrait être “Comment impliquer et valoriser les sciences humaines?”. Un temps pourrait aussi être consacré à une présentation de la stratégie nationale et de la stratégie régionale en matière de CSTI comme cela avait été fait en 2017.
  • L’après-midi sera consacrée au  Forum des initiatives.

 

En 2017, des Forums départementaux ont été organisés comme celui de l’Aveyron en septembre dernier à Rodez. L’occasion d’échanges et de rencontres autour des pratiques, des métiers et des champs d'actions d’acteurs locaux. D’autres événements de ce type sont en préparation en 2018.

 

Mission 3 - Valoriser tous les acteurs et les activités de CSTI

Objectifs :

  • Médiatiser
  • Partager actualités, portraits et agendas
  • Réaliser un panorama du territoire.

Pour faciliter la diffusion des actions de CSTI sur l’ensemble du territoire, Science Animation a développé la plateforme régionale d’animation Echosciences Occitanie.

Echosciences Occitanie, c’est 400 membres, 1 320 contributions sur la plateforme, 300 pages vues par jour, 400 lieux à visiter répertoriés et 14 communautés (la dernière créée traite des sciences participatives). La phase de communication vers le grand public est en cours notamment vers le public lecteur de livres de sciences.

Un partenariat avec la radio étudiante Campus FM Toulouse a été monté dans le cadre de l’émission de culture scientifique “20mg de sciences”. Et depuis décembre dernier avec l’émission “Stimuli” diffusée sur Radio Campus Montpellier. A la fin de chaque émission, il y a notamment un agenda de la culture scientifique issu d’Echosciences Occitanie.

 

Mission 4 - Impulser et accompagner les projets sur l’ensemble du Territoire

Objectifs :

  • Identifier des porteurs de projets
  • Mettre en contact
  • Proposer des outils d’accompagnement au montage de projet.

Afin d’aider les acteurs locaux à développer des actions de CSTI sur le territoire et à les fédérer autour de projets communs, Science Animation s’appuie notamment sur trois dispositifs :

  • Le Propulseur : un semi-remorque, tiers-lieu mobile qui s’installe pendant une semaine dans un lieu. Il s’adapte en fonction des attentes de la structure qui l’accueille.
  • MakerScience : une banque de projets en ligne avec 345 membres et 82 projets répertoriés à l’échelle nationale.
  • Le Forum des initiatives : organisé lors du Forum Territorial de la CSTI, il a accueilli en 2017 150 participants et mis en avant 20 initiatives d’acteurs de toute l’Occitanie.

 

Mission 5 - Créer un centre de ressources régional

Objectifs :

  • Rassembler les ressources
  • Faciliter les recherches
  • Augmenter les demandes en médiation.

De nombreuses ressources en CSTI sont disponibles sur le territoire. Il s’agit de les rassembler et les rendre visibles sur Echosciences Occitanie notamment. Un recensement est prévu via le questionnaire envoyé début 2018 à l’ensemble des acteurs du cercle 1 et 2. Pour exemple, la création d’une communauté de portraits de chercheurs a permis de recueillir 171 portraits, référencés par thème, et dont une quarantaine a déjà été publiée.

 

Mission 6 - Développer des partenariats avec des acteurs hors CSTI

Objectifs :

  • Toucher de nouveaux publics
  • Développer les liens avec le monde socio-économique
  • Montrer l’importance de la CSTI.

Le Consortium a lancé des actions spécifiques vers d’autres secteurs d’activité (Tourisme, lecture publique, loisirs périscolaires, médias, Tiers lieux, Fab Labs et Entreprises) pour développer les partenariats et amplifier les actions et leurs impacts sur le public.

Lecture publique : En 2016, une journée d’étude a été organisée sur le thème « bibliothèque et science ». Cette dynamique a permis de répondre à un appel à projets national et de positionner la région Occitanie. Des actions vont être menées vers les bibliothèques avec l’association Délires d’encre avec comme objectifs de proposer et de former leurs personnels à des outils spécifiques autour des sciences.

Tourisme : Des lieux de tourisme peuvent être des lieux d’actions de CSTI. Un schéma directeur régional sur le tourisme est notamment en train de se mettre en place. Suite à une rencontre avec le service tourisme de la Région et le Comité Régional du Tourisme Occitanie, un travail est en cours pour structurer l’offre de tourisme scientifique. Il s’agit dans un premier temps de repérer les lieux de tourisme, de voir les critères de labellisation puis de proposer des circuits touristiques thématiques (solaire, énergie..).

Loisirs périscolaires : Des pratiques existent et peuvent être amplifiées en s’appuyant sur les acteurs. Planète Sciences Occitanie réalise un référencement de toutes les actions existantes et des structures concernées par les loisirs périscolaires.

Médias : Des actions vont être développées pour accroître la visibilité de la culture scientifique dans les médias. ViàOccitanie, une télé locale régionale, a notamment été rencontrée.

Fab Labs : Les Fab Labs sont des lieux privilégiés d’actions de CSTI. Une carte les répertoriant à travers toute l’Occitanie est d’ores et déjà réalisée.

Entreprises : Un travail est en cours pour développer les liens avec les entreprises avec notamment une présence début février au Salon Midinnov, un espace privilégié dédié aux industries et startups autour de l’innovation en Occitanie.

 

Mission 7 - Mener des actions de Recherche et Développement sur les nouvelles formes de médiation

Objectifs :

  • Tester de nouveaux formats
  • Évaluer diverses approches
  • Documenter et essaimer.

Il s’agit de développer de nouvelles formes de médiation et d’accompagner les acteurs. Dans la stratégie nationale, le débat “Science et société” est un thème important. Une formation a été organisée dans ce sens en septembre 2017 avec 24 participants. L’idée fut de découvrir une méthode de débat scientifique en classe basée sur le jeu et développée par l’Arbre des connaissances. Des débats scientifiques ont été ainsi menés avec des lycéens pendant la Fête de la science 2017.

D’autre part, une dynamique est actuellement en cours autour des sciences participatives. L’objectif est d’aider les acteurs à déployer des projets de ce type dans divers disciplines. Une formation et une rencontre aura lieu en 2018 avec notamment l’association Tela Botanica.

 

Mission 8 - Proposer des formations pour l’ensemble des acteurs de la CSTI

Objectifs :

  • Identifier les besoins.
  • Rassembler les offres.
  • Former régulièrement les acteurs de la CSTI.

Au total, 54 formations ont été réalisées en 2017. Un catalogue de formations à l’échelle de la région est en cours. Il sera disponible sur Echosciences Occitanie.

 

Mission 9 - Évaluer les actions de CSTI et leurs impacts sur les publics

Objectifs :

  • Diffuser des outils d’évaluation
  • Mener des enquêtes
  • Monter des partenariats universitaires.

Le Consortium a lancé une réflexion afin de mettre en place une politique d’évaluation des actions et de leurs impacts sur les publics.

Afin de mieux prendre en compte l’impact sur le visiteur de l’animation proposée en CSTI, un nouvel indicateur de fréquentation des actions a été mis en place : l’IRC (Indice de Relation Culturelle). Cet indice a déjà été appliqué pour le bilan 2017 de la Fête de la science. L’indice multiplie la fréquentation par le temps passé (durée de l’opération). Il permet de “redresser” l’estimation de participation, donc l’implication des publics. Toucher 10 collégiens tous les mercredis après-midi n’a pas le même impact qu’une conférence réunissant 200 personnes.

 

Retour sur l’appel à projets CSTI

Martine Escartin et Laurent Watrin de la Région Occitanie sont revenus sur l’appel à projets d’animation CSTI lancé en septembre 2017 et clôturé 3 mois plus tard.  Les décisions définitives seront prises en avril 2018.

  • 54 dossiers admis
  • 19 projets de réseaux
  • 10 nouveaux projets en lien avec le PTR tel que celui de l’association Tela Botanica
  • 5 demandes FEDER
  • 40 partenaires sur ces projets donc 34 associations et 6 établissements publics de recherche
  • Des thématiques diversifiées
  • 16 projets regroupent des partenariats entre les deux Académies et 3 seulement concernent uniquement l’Académie de Toulouse

Pour mettre en avant ces projets et créer potentiellement du lien entre les acteurs, des fiches descriptives seront prochainement diffusées sur Echosciences Occitanie.  

 

Recensement des acteurs de la CSTI en Occitanie et enquête avec l’OCIM

Un premier travail de recensement des acteurs a eu lieu par cercle. Ce travail se poursuit en 2018 avec une enquête spécifique pour chaque cercle envoyée courant mars. Le questionnaire permet de collecter des informations propres aux structures : nom de la structure, ville et département d’implantation, type de structure, type d’action, descriptif court et long... Pour mener au mieux l’ensemble des missions du PTR, il contiendra également des questions plus spécifiques concernant les formations, le volet touristique ou encore les ressources.

Les premiers résultats sont présentés en juin lors du Forum territorial de la  CSTI.

 

Accompagnement de l’OCIM

L’OCIM a notamment une mission d’observatoire qui se décline en quatre axes opérationnels : enquêtes sur les familles d’acteurs, études territoriales, études thématiques et chiffres-clés de la CSTI en France. Dans le cadre d’études territoriales, la structure est déjà intervenue sur plusieurs territoires : Champagne Ardenne (2012), Haute-Normandie (2013), Centre Val de Loire (2015) et Bourgogne-Franche-Comté (2017).

Samuel Cordier, Directeur de l’OCIM, propose dans un premier temps une approche quantitative par l’intermédiaire d’un questionnaire en ligne envoyé à la liste d’acteurs déjà recensés. A partir des données récoltées, l’OCIM réalise des cartographies par famille d’acteurs ou encore par type de lieux. Cette étape précieuse a permis à l’OCIM de révéler dans des études précédentes par exemple de nouvelles classes d’acteurs ou encore l’importance de travailler avec les petites structures peu visibles.   

L’envoi du questionnaire se fera via l’adresse du PTR cstioccitanie@gmail.com. L’OCIM propose ensuite un suivi en temps réel des retours et du remplissage des questionnaires grâce à des appels téléphoniques, des relances et de l'accompagnement  pour inciter les acteurs à répondre.

Au final, l’objectif est d’avoir un outil transparent et visible par tous sous forme d’une carte en ligne interactive. Des mises à jour régulières seront faites notamment sur les ressources.

 

Suivi des groupes de travail

Suite au lancement du Pôle Territorial de Référence (PTR) le 14 novembre 2017, six groupes de travail ont été proposés par ses membres.

Une large diffusion a été faite auprès des acteurs CSTI du territoire pour les inviter à rejoindre ces groupes de travail en tant que membre. L’animation des groupes est confiée aux membres du PTR qui le souhaitent.


  • G1 : Comment rapprocher éducation formelle  et éducation non formelle ?

Animateur : Thomas Ricaud, coordinateur de projets à Fermat Science, en binôme avec une personne d’une des deux Académies.

10 personnes inscrites.

 

  • G2 : Comment inciter les jeunes chercheur.e.s à s’impliquer dans la CSTI et renouveler l’image des chercheur.e.s ?

Pas d’animateur confirmé.

12 personnes inscrites.

 

  • G3 : Comment initier une dynamique autour du tourisme scientifique, technique et industriel régional ?

Animateur : John Bandelier, Directeur de Kimiyo.

12 personnes inscrites.

 

  • G4 : Comment s’emparer des médias/nouveaux médias pour lutter contre les fake news et contre-vérités ?

Animatrice : Muriel Guedj, Vice-présidente déléguée à la diffusion de la culture scientifique et à la valorisation des patrimoines historiques à l’Université de Montpellier, en binôme avec une personne du Rectorat de Montpellier ou Toulouse.

6 personnes inscrites.

 

  • G5 : Comment faire en sorte que la CSTI couvre tout le territoire, et plus particulièrement les zones rurales et quartiers prioritaires ?

Animateur : Cathy Desplas, Directrice de Délires d’encre, et Annabel Foucault, Coordinatrice d’activités à Carrefour des Sciences et des Arts.

11 personnes inscrites.

 

  • G6 : Où trouver de nouvelles sources de financement ?

Animateur : Bruno Monflier, Président d’A Ciel ouvert.

5 personnes inscrites.

 

Des experts et des spécialistes du sujet seront sollicités pour rejoindre chacun de ces groupes. Les membres du PTR, issus des collectivités territoriales, rejoindront ponctuellement les groupes afin de pouvoir les interroger sur leurs pratiques.

 

Calendrier des groupes de travail

Janvier 2018 - Comité d’orientation du PTR : Validation des groupes et attentes

Février-mars 2018 : A la charge de l’animateur, organisation de réunions (au moins deux) en visioconférence ou conférence téléphonique

Mai 2018 - Comité d’orientation du PTR : Propositions des groupes de travail

Juin 2018 - Forum Territorial de la CSTI : Présentation des propositions

 

Pour la prochaine réunion du PTR en mai 2018, chaque groupe de travail devra travailler sur les points suivants :

  • Constat et problématiques actuels
  • Bonnes pratiques existantes en région, hors région et à l'étranger
  • Propositions d’actions concrètes à mettre en place

Les travaux menés par ces groupes pourraient à terme alimenter le PTR et permettre d’être force de propositions sur la stratégie nationale et régionale en matière de CSTI.