Communauté

Mondes Sociaux

Les dessous du greenwashing

Publié par Mondes Sociaux, le 22 août 2022   230

Article par Aurélien Berlan, Guillaume Carbou et Laure Teulières

Le concept de greenwashing est issu du mouvement écologiste. Il s’est largement répandu dans l’espace public à mesure de l’aggravation des catastrophes environnementales pour contester la manière dont les entreprises et les institutions prétendaient y remédier. Un ouvrage collectif montre qu’il peut désormais désigner la tendance structurelle de notre société à « mal penser » les problèmes écologiques.

Dans son sens premier, le terme « greenwashing » désigne toute forme de communication fallacieuse ou frauduleuse quant aux impacts environnementaux d’un produit ou d’une activité. Il signale surtout une stratégie de dissimulation, par les grandes organisations soucieuses de leur image, de leurs méfaits écologiques – qu’il s’agisse de les masquer ou, plus subtilement, d’en détourner l’attention du public en l’attirant sur autre chose : un nouveau packaging recyclable, un partenariat avec une ONG, etc.

L’usage actuel du terme dans la sphère médiatique va toutefois bien au-delà de cette définition pour alerter sur les impasses de pratiques, de technologies ou de politiques publiques pourtant présentées ou perçues, parfois au sein des mouvements écologistes eux-mêmes, comme des solutions aux problèmes environnementaux. Le greenwashing tend donc à désigner des phénomènes qui ne relèvent pas du seul champ de la communication [...].

Lire la suite