Communauté

Mondes Sociaux

La pratique musicale orchestrale adoucit-elle les mœurs des écoliers et collégiens ?

Publié par Mondes Sociaux, le 20 septembre 2023   350

Article de Philippe Canguilhem et Odile Tripier Mondancin

Les expériences de pratique musicale collective à destination de jeunes issus de milieux défavorisés se sont multipliées depuis les premières tentatives effectuées au Venezuela pour lutter, par ce moyen, contre la misère et la violence. En France l’objectif est plutôt de traiter ainsi les problèmes d’inégalités sociales et culturelles. Les recherches en sciences sociales et en sciences de l’éducation sur ces expériences permettent de décrire ces projets avec le nécessaire recul critique, de mettre en regard les discours et les actions et enfin d’analyser l’impact de ces pratiques.

L’impact des pratiques orchestrales à vocation sociale en milieu scolaire

Un groupe de recherche en sciences de l’éducation, autour de Laura Abello, Odile Tripier-Mondancin, Lorraine Roubertie Soliman et Daniel Guy, a cherché à tester l’hypothèse selon laquelle les pratiques musicales collectives, en particulier orchestrales, transforment l’expérience sociale et scolaire de jeunes d’un quartier parmi les plus sensibles, relevant de l’éducation prioritaire, à Toulouse.

Cette hypothèse a été testée à partir d’entretiens menés auprès de vingt-trois personnes impliquées dans deux projets indépendants (l’un dans une école, l’autre dans un collège), ainsi que d’une analyse des documents collectés. Ces projets sont en partie accompagnés par
l’association Orchestre à l’école. L’analyse a porté sur l’importance des changements (nombre d’élèves participants, d’années de pratique, d’absences ; moyennes en mathématiques et en français). Les élèves (52) ont aussi pu s’exprimer en répondant à un questionnaire sur leur degré d’accord avec cette expérience.

Lire la suite

Crédit image : Flaticon, Freepik