Communauté

Mondes Sociaux

Des vêtements inspirés du monde animal : quand la mode se la joue sauvage.

Publié par Mondes Sociaux, le 3 octobre 2023   550

Article de Nathanaël Ménétrier

Oiseaux, baleines, chameaux, chevaux, scarabées ou encore araignées peuplent nos placards. Non pas (seulement) que nos vêtements utilisent les matériaux issus du monde animal. Celui-ci travaille, à un niveau plus fondamentalement symbolique, notre conception de la mode. Entre matériaux naturels, éthique inter-espèces et prestige social, prendre conscience de ce rapport à l’animal soulève des enjeux symboliques, de morale et de domination.

Le vêtement est depuis longtemps perçu comme un signe distinctif de la civilisation humaine. Les animaux ont été une source d’inspiration esthétique et technique pour les créations vestimentaires humaines à travers les âges et les continents. Cependant, l’utilisation de matières animales soulève des questions éthiques et morales, ainsi que des enjeux de pouvoir et de prestige. La mobilisation d’exemples historiques et contemporains illustrant ces thématiques permet d’interroger la relation complexe et ambivalente entre la mode et les animaux.

Le vêtement humain : un emprunt esthétique et technique.

Porter une parure distingue l’homme du reste du règne animal. Mais cette notion n’est pas, pour autant, absente du règne animal. Les premiers hommes ont emprunté des matériaux animaux pour créer leurs vêtements, mais s’en sont aussi inspiré. Certaines espèces ont développé de véritables stratégies d’apparence en recourant au camouflage, à l’imitation, au déguisement. D’autre ont eu recours à une métamorphose complète de leur corps pour échapper à un prédateur, fasciner une proie ou s’attirer les faveurs de partenaires. Ainsi, le vêtement ne constitue pas une frontière entre nature et culture ; il réinterroge, au contraire, leurs liens. L’animal constitue ainsi un point de passage. Cette perspective permet un retour critique sur l’animal que nous sommes, sur le vêtement que nous avons « emprunté » aux animaux et ce qu’il révèle de notre rapport aux mondes matériel et vivant.

Lire la suite

Crédit image :Freepik, vector4sotck2