Communauté

Mondes Sociaux

Comprendre l’évolution autoritaire du Venezuela par les syndicats

Publié par Mondes Sociaux, le 11 décembre 2023   450

Article de Thomas Posado

La présidence d’Hugo Chávez (1999-2013) au Venezuela a suscité dimmenses espoirs en Amérique latine et au-delà. Aujourd’hui, le pays connaît une crise multiforme à la fois économique, sociale, politique, internationale et migratoire.

Comment expliquer une telle descente aux enfers ? Le mouvement syndical constitue une porte d’entrée pour comprendre l’évolution du Venezuela et comment le mouvement social a progressivement perdu son autonomie à l’égard du pouvoir politique.

La contention d’une situation révolutionnaire

Le Venezuela est un précurseur et un des épicentres du « virage à gauche » latino-américain des années 2000. À partir d’une périodisation politique, économique et sociale des présidences Chávez et Maduro, contrairement aux analyses évoquant une radicalisation progressive de l’exécutif vénézuélien, on remarque un tournant conservateur dès 2006. Le pouvoir politique a ainsi contenu les secteurs revendicatifs pour mieux discipliner le mouvement syndical. $

Au Venezuela, le salaire minimum représente moins de 10 % du panier alimentaire moyen depuis plus de 10 ans, moins de dix dollars depuis plus de six ans.

Paradoxalement, la radicalisation rhétorique de Chávez est concomitante à des pratiques plus conservatrices. [...]

Lire la suite

Crédit image de mise en avant : pch.vector/freepik