Full knowledge 1052014 960 720

Communauté

LE COIN LECTURE

Le 9ème Prix Littéraire Terres d'Ailleurs est lancé !

Publié par Délires d'encre, le 5 avril 2018   740

Xl livres s lection 2018

Prix Littéraire Terres d'Ailleurs

Le « Prix littéraire Terres d’Ailleurs » et le « Prix du public Terres d’Ailleurs » récompensent le meilleur récit de voyages, d’aventures ou d’explorations vécus par l’auteur et publié dans l'année.

Depuis 2015, le Prix littéraire est parrainé par la Société des Explorateurs Français et présidé par Olivier Archambeau (président de la SEF).

La sélection 2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sélection des livres du Prix Littéraire Terres d'Ailleurs 2018 :

Au détour du Caucase, de Clara Arnaud, Ed. Gaïa, 2017

 

Voyager, ce n’est pas “faire le Caucase”, c’est s’y jeter comme dans une rivière tumultueuse et se laisser porter, maltraiter, essorer. Loin de toute performance, loin des lignes droites tracées sur une carte. Pourquoi choisir les chemins de traverse, s’engager dans les replis accidentés du Caucase ? À pied, en compagnie d’un cheval, Clara Arnaud parcourt l’Arménie et la Géorgie, sillonne les montagnes et les plateaux, revient à l’essentiel. Au rythme de la marche, les pas claquent, ceux du cheval répondent, et la pensée chemine, loin de la cacophonie et de l’urgence du monde



Peuples du désert, de Philippe Frey, Ed. Arthaud, 2017

    


Philippe Frey, voyageur et aventurier, grand spécialiste des déserts, a traversé les zones les plus reculées de la planète, les espaces les plus hostiles à la vie. En explorant les différents milieux désertiques qui recouvrent la Terre, il a pu étudier la vie sous toutes ses formes : végétale, animale mais aussi humaine. Ce livre nous mène à la rencontre des peuples les plus anciens, ces hommes et femmes qui résident encore dans ces espaces hors du temps et s’adaptent aux conditions les plus extrêmes.
Le carnet de bord de Philippe Frey offre un tour du monde des déserts pour nous faire découvrir la faune, la flore, l’histoire et la géographie de ces lieux où des hommes survivent depuis la nuit des temps.



Robinson des glaces, d’Emmanuel Hussenet, Ed. Les arènes, 2017

   

« Une île presque inaccessible : l’île Hans. Ce caillou d’à peine 130 hectares n’appartient à personne. Il est revendiqué par le Canada et le Danemark pour son intérêt stratégique, car il ouvre la route à l’exploitation commerciale du haut Arctique. En m’engageant seul dans cette zone inhospitalière, j’ai voulu réveiller les consciences. Sentinelle des dernières banquises, l’île Hans est peut-être la clé de notre avenir climatique. Elle pourrait ainsi devenir “l’île qui sauvera le monde”. »

Aventurier de l’extrême, Emmanuel Hussenet nous embarque avec lui dans son expédition en kayak de mer : navigation au milieu des champs de banquise, bivouac sur des plaques de glace, lutte contre les vents violents, rencontre avec l’ours polaire, combat contre l’épuisement et la solitude…

Sa détermination et sa passion pour ces territoires vierges se manifestent dans une écriture quasi mystique, ponctuée par une réflexion sur les causes de la catastrophe écologique qui se prépare.



Seul au monde, de Sébastien Destremeau, Ed. XO éditions, 2017

   

  Le récit d’un incroyable voyage intérieur

« J’ai 52 ans, cinq enfants, et un bateau avec lequel j’ai fait le tour du monde. Pour participer à cette aventure du Vendée Globe, j’ai tout cédé, tout sacrifié, tout vendu. Aujourd’hui, je ne possède rien, ni carrière, ni chez-moi. Mais j’ai peut-être conquis le bien le plus précieux : ma liberté.

De l’Atlantique aux mers du Sud, je n’ai pas doublé grand monde, mais je me suis dépassé chaque jour, chaque nuit, chaque heure, presque chaque minute. « Il ne passera pas l’équateur… », avançaient les plus optimistes. Finalement, je l’ai passé. Dans les deux sens. Et aussi le cap de Bonne-Espérance, le cap Leeuwin, le cap Horn, ce caillou mythique où tant de marins ont englouti leurs rêves. Le mien a survécu. Je sais enfin ce qu’est devenu l’enfant qui s’était juré de briser l’injustice et d’épater les siens.

De là-haut, je suis sûr que mon père, avec qui ce fut si difficile quand j’étais petit, me regarde. Peut-être même est-il étonné… »

Le livre de Sébastien Destremau n’est pas l’histoire d’une course, c’est l’histoire d’une vie. Dix-huitième et dernier à avoir franchi la ligne d’arrivée aux Sables-d’Olonne, le 11 mars 2017, celui qui n’avait jamais fait une course en solitaire a remporté une formidable victoire sur lui-même.



Norilsk, de Caryl Férey, Ed. Paulsen, 2017

   

Un grand auteur de la Série noire découvre la Russie dans un contexte extrême : une cité minière que l'on dit la plus polluée au monde et à -30°C... Un "démarches" au décor noir, très noir…


Le prix du public

Depuis 2015, le festival a décidé d'offrir l'opportunité au grand public de participer à la sélection. Ainsi, plusieurs partenariats ont été initiés avec des médiathèques du département de la Haute-Garonne afin de mettre à disposition du public les ouvrages de la sélection.

Si vous souhaitez participer au Prix Littéraire en tant que membre du jury du prix du public, vous pouvez vous rapprocher des médiathèques de Labège, Frouzins, Auterive, Muret et du Lherm ! Merci à elles pour leur participation.