LES METIERS DU BATIMENT, DES MATHEMATIQUES EN ACTION

Publié par Claire Adélaïde Montiel, le 10 février 2019   240

Xl visite 5 f vrier  1

Du 4 au 15 février 2019, se déroulera la manifestation bâtiTmaths soutenue par la région Occitanie et l'Europe et fruit d'un partenariat entre le lycée professionnel des métiers du bâtiment et de la topographie de Beaumont de lomagne et l'association Fermat Science.

Quatre cents élèves des classes de quatrième des collèges se verront offir un riche programme d'activités destiné à leur permettre de comprendre à quoi servent les mathématiques dans les métiers du bâtiment. Dans 2 lieux, le lycée professionnel de Beaumont et la maison natale de Pierre Fermat, 3 types de découvertes leur seront proposées. Découverte du patimoine avec un jeu visite dans la bastide royale de Beaumont de Lomagne, visite guidée du lycée lui-même et découverte des métiers du bâtiment auxquels les études peuvent mener, expérimentation dans le cadre des ateliers co-organisés et animés par les élèves de seconde.


En amont de cette rencontre avec les collégiens, les 100 lycéens aidés par vingt de leurs enseignants et 4 médiatrices de Fermat Science se sont interrogés sur la problématique qu'ils auront à soumettre à leurs élèves d'un jour. Rénovation des poteaux de la halle de Beaumont, réfection de l'enrobé d'un parking, calcul de la pente d'un trottoir, construction d'une balustrade sur une mezzanine et pose d'un parquet, réfection de l'entrée d'une pièce, fabrication d'une fontaine à eau, autant de sujets qui impliquent la présentation du cadre et des circonstances dans lesquels va se dérouler le travail à réaliser, la formulation du problème à résoudre et la recherche des outils à mettre en oeuvre pour parvenir au résultat que l'on souhaite.

A propos des outils justement, il s’agit pour les jeunes médiateurs de déterminer ceux qu'ils proposent dans le cadre des différents ateliers : les outils classiques tels que règle, niveau à bulle, mètre et décamètre, l'abaque, la connaissance du théorème de Pythagore, mais aussi la lecture de plans, l'utilisation de logiciets tels que REVIT, AUTOCAD, BIM VISION, EXCEL, du tableur pour calculer les volumes, les aires, les prix HT et TTC. Ils se sont interrogés sur le déroulement de l'atelier, les questions qui pourraient leur être posées et les réponses à attendre.

Le petit groupe des ambassadeurs du lycée a, quant à lui, peaufiné sa présentation de l'établissement et réfléchi sur la manière d'expliquer, la manière dont s'organise l'intervention des différents professionnels lors de la construction d'une maison par exemple, sur les différents métiers enseignés au lycée professionnel, mais aussi sur la poursuite éventuelle des études après l'obtention du CAP et du BAC.

Le jeune public accueilli dans ce cadre inhabituel aura la possibilité, grâce à ces enseignants d'un jour, d'apprendre de manière active. Ils pourront surtout comprendre le sens des actions à mener en les replaçant dans leur contexte et la nécessité de mettre en place une stratégie pour remplir une mission. Un contrat gagnant gagnant pour les quelques 500 jeunes impliqués dans ce projet et pour les 24 adultes qui les accompagnent. Une preuve, s'il en était besoin, que bâtiment et mathématiques font bon ménage.

Logo batiTmaths créé par une élève du lycée.