Sébastien Guibert, directeur administratif du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse

Publié par Echosciences Occitanie, le 20 février 2018   1.6k

Xl b timent crct

Portrait réalisé par l'Inserm dans le cadre de la rubrique « Je me souviens ».  Elle est dédiée aux témoignages de celles et ceux qui font vivre l'Inserm au quotidien et qui en ont accompagné les évolutions. Chercheurs ou personnels administratifs, tous se souviennent avec émotion de leur parcours au sein de cet institut. (Image : © IUCT Oncopole)


Vous travaillez depuis peu de temps pour l'Inserm et pourtant vous avez répondu à l'appel à ambassadeurs pour ses 50 ans. D'où vient cet attachement à l'Inserm ?

Je travaille à l’Inserm, plus précisément au CRCT, depuis 2011. J’ai d’abord été recruté en CDD puis ai obtenu un concours externe…
Je connais l’Institut de très longue date puisque je suis marié à une chercheuse qui a effectué sa Thèse dans une équipe Inserm. Je suis donc familier depuis longtemps du milieu de la recherche académique et, lorsque l’opportunité s’est présentée, j’ai eu la volonté de relever le défi de la création du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT).

En quoi consiste votre métier ?

Je suis Directeur Administratif du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT).
Sous l’autorité du Directeur Jean-Jacques Fournié et du Directeur Adjoint Stéphane Pyronnet, je supervise l’administration générale du Centre et suis responsable de tous les services « supports » aux équipes de recherche et au Pôle Technologique du CRCT.

>> La suite du portrait << 

Photographie ©Inserm

Le laboratoire : 

Le Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT) est une Unité Mixte de Recherche Inserm/Université de Toulouse III Paul Sabatier (UMR1037). Il comporte également des Equipes de Recherche Labellisées par le CNRS (ERL5294). Actuellement, le CRCT est composé de 18 équipes de recherche, de 8 plateaux techniques et des services supports à la recherche, soit près de 400 chercheurs, enseignants-chercheurs, cliniciens, ingénieurs et techniciens installés sur le site de l’Oncopole de Toulouse. 


Plus d'information :