Osez la médiation scientifique ! (tout est dans le titre)

Publié par Genopolys Montpellier, le 31 janvier 2022   320

Formation « Osez la médiation scientifique »

Depuis 2020, Genopolys propose une formation généraliste à la médiation scientifique : « Osez la médiation scientifique ». Pour s'adapter à la crise sanitaire, cette formation a été proposée en ligne sur trois jours en décembre 2020 (pour 8 doctorants, école doctorale CBS2) et en présentiel en mai 2021 (pour 8 doctorants, école doctorale CBS2). Cette formation apparait maintenant au catalogue du Collège Doctoral de l’Université de Montpellier, en tant que Module 1 (proposé à 7 doctorants en ligne en avril 2021) suivi d’un Module 2 pour des actions concrètes de médiation scientifique (https://www.echosciences-sud.f...).

Cette formation généraliste à la médiation scientifique a été également programmée par le service formation continue de la Délégation Régionale CNRS Alpes en ligne sur trois journées pour 6 personnels de recherche CNRS dont 2 chercheurs en mai-juin 2021 et par celui de la délégation Occitanie Est en présentiel en novembre 2021 pour 6 personnels de recherche CNRS (dont 3 chercheurs).

23 doctorants et 12 personnels de recherche ont donc pu suivre cette formation « osez la médiation scientifique » en 2020 et 2021.

La formation en présentiel nous permet de proposer de tester des outils de médiation scientifique, notamment l'escape game « sens dessus dessous ».

L’originalité de cette formation réside dans le fait que les stagiaires doivent proposer un projet de médiation scientifique et que celui-ci est discuté ensuite, en plus des 2 formatrices, avec un auditoire composé de différents experts.
Pour la première formation de décembre 2020, l’auditoire était composé d’Aurélie Lieuvin (responsable communication de la DR13 CNRS), Claudia Pereira (responsable communication de la DR Inserm), Camilla Frattini (chercheuse post-doctorante à l’IGH), Hervé Seitz (DR2 CNRS, chef d’équipe à l’IGH), Guillaume Bagnolini (médiateur scientifique, philosophe, association Cosciences), Martine Vergnes (directrice d’une école primaire à Lattes) et Muriel Asari (responsable du service communication et infographie de l’IGF). Les doctorants ont apprécié les témoignages, retours d’expérience et conseils donnés par toutes ces personnes aux profils professionnels très variés, et ceci leur a permis de se faire un premier réseau dans la médiation. Tous les intervenants invités ont participé à cette formation avec grand plaisir.

Sur ce même principe, en mai-juin 2021, pour la formation « osez la médiation scientifique » proposée en ligne pour la délégation Alpes du CNRS, les projets de médiation scientifique des stagiaires ont été discutés par : Julien Delahaye, un chercheur investi dans la médiation ; Pascale Carrel, responsable du service communication de la DR Alpes du CNRS ; Emmanuel Laisne, ‎Chargé de projet ingénierie culturelle à la Casemate et Patricia Roussin (pôle formation DR Alpes).

Pour la formation en présentiel proposée au personnel de recherche de la délégation Occitanie Est, en novembre 2021, les projets de médiation scientifique des stagiaires ont été auditionnés par : Fanny Verhille (responsable formation permanente à la DR13 CNRS ), Mae Decollogne (assistante communication DR13 CNRS), Camilla Frattini (ex post-doc de l’IGH devenue indépendante de la médiation scientifique) et Lara Montigny (médiatrice scientifique, ancienne stagiaire de Genopolys, titulaire d’un master de médiation scientifique de l’Université de Montpellier).

L’intervention de ces auditoires d’experts en médiation scientifique et/ou communication (14 personnes pour 3 formations) permet d’apporter des regards très variés à ces projets qui sortent plus matures et plus immédiatement réalisables. Ils permettent également d’intégrer cette formation à un réseau local existant afin que les participants à ces formations aient des interlocuteurs privilégiés à qui s’adresser pour démarrer leurs projets de médiation scientifique.

Voici plus en détails le programme de la dernière formation « Osez la médiation scientifique » proposée à Genopolys en novembre 2021 :

Le pôle formation vous propose une « formation – action » à la médiation scientifique animée par Magali Kitzmann, chercheuse au CNRS, responsable culture scientifique à Genopolys et Marie Péquignot, chercheuse à l’Inserm (INM), pôle médiation scientifique de Genopolys.

Plus d’excuses pour ne pas faire de médiation scientifique, Il ne vous reste plus qu’à oser !!

Article rédigé par Magali Kitzmann