Le tourisme menace-t-il l'avenir des ethnies du Myanmar?

Publié par Camille Jacqueline, le 8 octobre 2018   540

Xl dsc06618

Le Myanmar, anciennement appelé Birmanie, s’est fermé au monde extérieur après son indépendance et a commencé à vivre en autarcie. Ce n’est qu’en 2011, que le Myanmar entreprendra un changement politique et s’ouvrira timidement au tourisme. Ainsi, les premiers touristes à s’être rendus en Myanmar en 2011 ont connu une expérience équivalente à un voyage dans le temps de 50 ans dans le passé. Il ont notamment pu observé les uses et coutumes traditionnelles des 135 ethnies qui peuplent ce pays. Lors de mon voyage sept ans après ces premiers explorateurs, je me suis aperçue que cette richesse culturelle est plus fragile que jamais. C’était donc l’occasion de parler des bouleversements culturels qui agitent le pays et de chercher à savoir si l’augmentation du tourisme conduira à la disparition des ethnies du Myanmar.