L'eau vue de l'espace, jeunes et scientifiques au coeur de l'aventure

Publié par Alison Requier, le 2 décembre 2019   230

Xl visuel conf museum eau new

Un satellite visant à surveiller les niveaux des lacs et les rivières de la planète, une mission scientifique avec des lycéens de Muret au cœur de l’aventure… ça se passe le 18 décembre 2019 au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse et vous ne serez pas déçus du voyage.

L'Agence de l’Eau Adour-Garonne


L’Agence de l’Eau Adour-Garonne est une agence environnementale dont la mission principale est de soutenir techniquement et  financièrement les actions de préservation des ressources en eau des bassins de l’Adour, de la Garonne, de la Dordogne, de la Charente, du Lot, du Tarn-Aveyron et du Littoral. Elle participe au projet scientifique aux côtés du Lycée Charles de Gaulle de Muret, l’IRD, l’Office national de l’eau de Guyane, le CNRS, le CNES et la NASA.

Le projet SWOT

La mission franco-américaine SWOT –pour Surface Water and Ocean Topography- est réalisée en partenariat avec le CNES – NASA.

L’objectif de ce projet est d’envoyer dans l’espace un satellite qui permettra de surveiller l’état de nos lacs et rivières (le lancement est prévu en 2021). Les données qui seront ensuite collectées sont très importantes, compte-tenu du contexte climatique fragile dans lequel nous sommes. En effet, elles permettront d’estimer des débits d’eau et des variations temporelles de stock d’eau dans les hydrosystèmes de surface ainsi que sur les dynamiques d’écoulements. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? L’envoi de ce satellite va permettre aux scientifiques d’évaluer nos ressources en eau et de pouvoir anticiper en conséquence.

Ainsi, des sites pilotes ont été choisis comme « tests » : la Garonne en aval de Toulouse, le Maroni en Guyane et le Rio Negro au Brésil.

Des lycéens de Muret au cœur du projet scientifique 

Cet été, des lycéens du lycée Charles de Gaulle de Muret se sont rendus  sur le Maroni, en Guyane afin de procéder à des mesures et relevés scientifiques. Ils ont ainsi pu rejoindre d’autres étudiants de Guyane afin de mutualiser leurs connaissances et se prêter à un certain nombre d’expertises.

Les lycéens, en Guyane, en pleine mission scientifique © Agence de l'Eau Adour-Garonne


Accompagnés de leurs professeurs et de deux hydrologues de l’agence de l’eau Adour-Garonne et de l’Office de l’eau de Guyane, ils ont ainsi pu revêtir pendant une semaine le costume de scientifique en procédant à la pose de capteurs confectionnés au préalable, à des prélèvements et des relevés de mesure. Expérience inédite pour ces jeunes, qui en gardent de forts souvenirs, ils comptent partager leur vécu à l’occasion de l’événement du 18 décembre 2019 au Museum d'Histoire Naturelle à Toulouse de 18h30 à 20h30.

Au programme, avec plusieurs intervenants :

  • Des échanges avec les scientifiques de l’IRD, la NASA, le CNES, le CLS et l’IRSTEA
  • La présentation de la mission par l’équipe pédagogique porteuse du projet
  • Les retours d’expériences par les lycéens avec des petites anecdotes à la clef et des échanges grand public.

Et vous, vous serez présents ?

Si vous souhaitez participer à cet événement, vous pouvez vous inscrire ici. Sachez toutefois qu’en raison du nombre de places limité, il vous est demandé d’être certain(e) de votre présence.