[Appel à projets CSTI 2018] - Découvrez le projet "Terres d'Ailleurs"

Publié par Echosciences Occitanie, le 17 mai 2018   300

Xl terre

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée finance plusieurs projets de culture scientifique, technique et industrielle dans le cadre de l’appel à projets d’animation de la CSTI 2018. En association avec la Région Occitanie, Echosciences Occitanie vous propose de découvrir le projet "Terres d'Ailleurs".

Retrouvez tous les projets retenus pour l’appel à projet d’animation de la CSTI 2018. 

Terres d'Ailleurs

Présentation du projet

Direction les îles pour la 10ème édition du festival Terres d’Ailleurs ! L’objectif est de proposer au public une immersion à la découverte du monde sauvage et de cultures différentes avec pour guides, des explorateurs et scientifiques d’exception.

En offrant la parole à ces voyageurs, chercheurs, auteurs, réalisateurs et même artistes, le festival valorise des initiatives de sauvegarde de la planète et propose de créer des passerelles entre la recherche scientifique et le public.

En effet, l’exploration est à l’origine des plus grandes découvertes scientifiques. Les expéditions marines et terrestres ont façonné notre connaissance du globe. Aujourd’hui, dans un contexte de raréfaction des ressources et de crise de la biodiversité, ces missions sont d’autant plus importantes qu’elles permettent de mieux connaître le monde pour ainsi mieux le protéger.

Parce que l’on ne protège que ce que l’on connait, le grand public doit se saisir pleinement de ces problématiques. Terres d’Ailleurs propose ainsi de mettre en avant des personnalités et des expéditions modernes pour espérer faire prendre conscience au public de la nécessité de les préserver.

En partenariat avec le Muséum de Toulouse, véritable carrefour du monde des sciences, de la culture, de la pédagogie, des enjeux et des questions de société, Terres d’Ailleurs souhaite éveiller les consciences et surtout celles des jeunes générations à travers l’aventure humaine que ces expéditions représentent.

Porteur du projet

Délires d'encre
Chargée de projet
Girard--Ségaud Julie
05 61 00 59 97
contact@deliresdencre.org

Partenaires

Kimiyo / Fermat Science / Carrefour des Sciences et des Arts / Muséum d'histoire naturelle de Toulouse / Réseau Canopé Tarbes / Decazeville Communauté / Muséum d'histoire naturelle Victor Brun de Montauban

Localisation du projet

Haute-Garonne / Tarn-et-Garonne / Lot / Aveyron / Hérault

Dates

Début et fin du projet : 01/01/2018
Présentation au public : 31/12/2018
-  Tarn-et-Garonne - Montauban - 24 et 25 mai 2018, avec l’association Fermat Science et le Musée d’histoire naturelle de Montauban
- Hérault - Frontignan - 29 et 30 mai 2018, avec l’association Kimiyo
- Hautes-Pyrénées - Tarbes - 7 et 8 Juin 2018, avec le centre de documentation pédagogique du réseau Canopé de Tarbes
- Lot - Figeac - 27-29 septembre 2017, avec l’association Carrefour des Sciences et des Arts
- Aveyron - Decazeville - 27-29 septembre 2017, avec Decazeville Communauté
- Haute - Garonne - Toulouse - 21-25 novembre 2018, avec le Muséum de Toulouse

Objectifs

Les principaux objectifs du festival sont d’informer le grand public sur les missions des grandes explorations scientifiques modernes (qui ont souvent des difficultés à valoriser leurs travaux auprès du grand public), de sensibiliser le public aux grands bouleversements du XXIème siècle, mais aussi de susciter des vocations scientifiques chez les jeunes à travers des propositions adaptées.

Plus particulièrement pour le grand public, les objectifs sont :
- créer des passerelles entre la recherche scientifique et le public,
- favoriser la prise de conscience de la richesse de notre planète, de sa fragilité ainsi que des enjeux socio-environnementaux actuels autour de la protection de la nature,
- réfléchir aux relations sociétés-environnement et remettre en question ses propres pratiques,
- rencontrer les acteurs des grandes aventures scientifiques de ces dernières années,
- fournir au public des clés pour décrypter l’actualité du XXIe siècle (diversité culturelle, changement climatique, crise de la biodiversité…).

Pour les scolaires, les objectifs spécifiques sont :
- développer une approche pédagogique et originale de la lecture scientifique par l’utilisation des livres documentaires,
-  faire découvrir les expéditions scientifiques et des nouvelles cultures par la lecture et les rencontres,
- favoriser l’intérêt des jeunes ainsi que l’acquisition de nouvelles connaissances autour de notions liées à l’environnement, à la biodiversité ou encore à l’ethnologie,
- faire prendre conscience d’enjeux actuels tels que la raréfaction des ressources naturelles, les disparitions d’espèces ou encore les menaces qui pèsent sur les peuples autochtones,
- susciter des vocations scientifiques à travers l’expédition scientifique,
- donner le goût et la possibilité d’évasion aux jeunes générations,
- création d’un projet pluridisciplinaire autour de la découverte de cultures et de territoires étrangers, s’inscrivant dans les programmes scolaires.

Résultats attendus

  • A Frontignan : 1e édition dans l’Hérault avec l’association Kimiyo - 29 et 30 mai
    - 5 projections-rencontres à la médiathèque des Frontignan 
    - 3 séances scolaires - 9 classes
    - 1 séance grand public
    - 1 séance jeune public
  • A Montauban : 4e édition dans le Tarn-et-Garonne avec l’association Fermat Science - 31 mai et 1er juin
    - 8 classes invitées pour rencontrer Sylvie Brieu et réaliser un atelier préparé par Fermat Science au Muséum
    - 1 conférence grand public à la salle de l’ancien collège
  • A Tarbes : 4e édition dans les Hautes-Pyrénées avec le Centre Départemental de Documentation Pédagogique de Tarbes - 7 et 8 juin
    - 6 classes invitées pour rencontrer Jean-Marc Sor et réaliser un atelier pratique préparé par Délires d’encre au Muséum
    - 1 projection-rencontre grand public à la médiathèque de Tarbes
  • A Figeac et Decazeville : 2e édition dans l’Aveyron avec l’association Carrefour des Sciences et des Arts et la communauté de communes de Decazeville
    - nouveauté 2018 : Ces 2 éditions se feront simultanément de par leur proximité géographique.
    - 8 classes invitées pour rencontrer Evrard Wendenbaum ou Aurélie Calmet.
    - 2 projections-rencontres grand public : l’un à l’Astrolabe à Figeac et l’autre à la salle Yves Roques à Decazeville
    - 2 ateliers grand public : dessin de terrain avec Aurélie Calmet et atelier vidéo avec Evrard Wendenbaum
  • A Toulouse : 10e édition en Haute-Garonne

Scolaires :
- mercredi (après-midi) : spéciale jeune-public et centres de loisirs / jeudi et vendredi : journées scolaires
- le festival reçoit une vingtaine de classes réparties entre l’élémentaire et le collège, pour un total d’environ 550 enfants.

Grand public, entre le jeudi soir et le dimanche soir au Muséum :
- 9 projections-rencontres autour de films ou diaporama d’expéditions vécues
- 8 ateliers carnets de voyages
- 2 paroles nomades (cafés-débats)
- 1 espace de dédicaces mis en place par la librairie du Muséum

Publics ciblés

  • Grand public : 5000
  • Scolaires
    Lycées : 1000

Cofinancement

FEDER / Etat / Région Occitanie / Haute-Garonne / Toulouse Métropole / Mairie de Toulouse / Fondation IRIS