Lieux culturels

Archéosite de Montans

Lg archeosite montans ateliers juillet 2017

Le site de Montans est occupé depuis la Préhistoire épisodiquement, mais ce n'est qu'à partir de la fin de l'Âge du Bronze, vers 800 avant J.-C., que l'occupation humaine semble se développer de façon continue, sans doute grâce à l'intérêt défensif du site qui surplombe le Tarn. 

Le site prend toute son importance à l’âge du Fer (750-50 avant J.-C.) où il est intégré au territoire des Rutènes, un puissant peuple gaulois qui contrôle une vaste zone correspondant aujourd’hui aux départements de l’Aveyron et du Tarn. 

Les nombreuses découvertes archéologiques attestent de ce dynamisme économique centré vers des activités commerciales et artisanales (vins de méditerranée, vaisselle et les contreparties comme les métaux précieux, le fer, le cuivre, les produits agricoles, les salaisons, les tissus…). 

A l’époque gallo-romaine, Montans continue de bénéficier de sa situation stratégique et devient l'un des principaux centres de production de céramiques sigillées de l’Empire romain. 

Les techniques de fabrication et de cuisson de cette céramique de grande qualité à la couleur rouge caractéristique seront introduites à Montans par des potiers venus d’Italie et les sigillées seront produites de façon industrielle et exportées principalement sur la façade atlantique, du Royaume-Uni au Nord de l'Espagne. Véritable vecteur de romanité, la céramique sigillée de Montans sera fabriquée deux siècles durant au côté de céramiques communes, dont les amphores destinées au stockage et au transport par voie fluviale des vins produits localement, et de matériaux de construction en terre cuite (tuiles, briques,…).

 Des fouilles au musée

Le caractère antique du site est reconnu depuis le XVIII e s, mais c'est réellement à partir du XIXe siècle que sont entrepris des sondages qui permettent d'appréhender la superficie du site (environ 40 ha). A partir des années 1960, et de façon systématique à partir des années 70, des sondages et des fouilles méthodiques sont entrepris à l'occasion de travaux d'aménagement.

Aujourd'hui l'Archéosite, qui existe depuis 1995 et dépend de la communauté de communes Tarn et Dadou depuis 2010, présente les vestiges archéologiques découverts sur le site de Montans et dans les communes environnantes. La visite se poursuit par un espace de reconstitutions où l'on peut pénétrer dans une rue gallo-romaine, une maison et un atelier de potier reproduits grandeur nature.

Des animations pour tous

Pour découvrir l'Histoire autrement, l'Archéosite propose aux visiteurs petits et grands de participer à des animations ludiques et pédagogiques organisées toute l'année : tissage, frappe de monnaie, fresque antique, mosaïque, poterie, initiation à l'archéologie, et bien d'autres thèmes à découvrir seul ou en famille (ateliers 4-6 ans, 7-12 ans, adolescents, adultes). 

L'Archéosite est également partenaire d'événements nationaux de renom (entrée gratuite et animations spécifiques) : Week-end des musées Télérama, Journées des métiers d'art,

Journées européennes du patrimoine, Nuit des Musées, Journées de l'archéologie, Fête de la Science...

Au printemps, une semaine exceptionnelle permet de revivre les grands moments de l'Antiquité avec des démonstrations et des expérimentations animées par une troupe de reconstitution historique.

Les groupes bénéficient de visites et d'ateliers spécifiques sur réservation. 

Photo : Entre Tarn et Dadou

Public visé
Tout public
Horaires d'ouverture

Horaires d'été du 1er avril au 31 octobre : du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-18h , weekends
et jours fériés 14h-18h // Horaires d'hiver du 1er novembre au 31 mars : du lundi au
vendredi 9h-12h et 13h-17h, fermé les week-ends et ouvert de 14h à 18h les jours fériés.
Fermeture annuelle le 1er mai et une semaine lors des fêtes de fin d'année.

Site internet
Visitez le site
Contact

05 63 57 59 16
archeosite@ted.fr

81 600 Avenue Élie Rossignol, Montans, France

Localisation