Conférences

Les villes peuvent-elles mourir ?

Les villes peuvent-elles mourir ?

À l'occasion de l'exposition « Inventez la ville… dont vous êtes les héros ! », l’aua/T (agence d’urbanisme et d’aménagement Toulouse aire métropolitaine) le CODEV (Conseil de Développement Toulouse Métropole) et l’IdV (Institut de la Ville) organisent conjointement un cycle de conférences-débats.
Une fois par mois un débat en lien avec les thèmes de l’exposition et mettant en perspective les enjeux de la ville est organisé afin de nourrir la réflexion sur le fait urbain : la majorité des habitants de la planète habitent en ville. Mais les villes sont diverses et elles sont confrontées aujourd’hui à de nouveaux enjeux : accroissement des inégalités ; transition énergétique ; nouvelles aspirations démocratiques… Dans le même temps où de nouvelles possibilités technologiques sont à leur disposition pour mieux répondre à leurs missions… Sans vouloir embrasser et traiter l’ensemble des questions que leur devenir fait surgir, il s’agira de mieux apprécier ce que sont les villes, les trajectoires qu’elles ont inscrites dans le temps long de l’histoire,celles qu’elles sont susceptibles de dessiner dans le futur …
Dans l’agora située au cœur de l’exposition, un jeudi par mois

Les villes peuvent-elles mourir ?

Jeudi 23 mars 18h30-20h30

L’histoire des villes n’est pas un long fleuve tranquille. Certaines ont disparu ou se sont affaiblies. D’autres ont traversé des crises économiques (désindustrialisation) ou affronté des catastrophes naturelles ou industrielles… Elles ont aussi montré leur capacité à rebondir et à surmonter ces difficultés. Mais les villes ne risquent-elles pas de disparaître sous l’effet de la généralisation de l’urbanisation, ou sous l’effet de l’étalement urbain qui dilue leur inscription territoriale, ou encore parce que le développement des réseaux et d’une société réticulaire rend superflue la polarisation et la centralisation… Si la ville, du moins dans la forme rattachée généralement à ce vocable, n’est pas éternelle, quelles en sont les conséquences pour des sociétés comme les nôtres qui pensent que la ville a été le creuset de la civilisation

Avec Claire Judde de Larivière, maître de conférences en histoire médiévale à l'université Toulouse-Jean Jaurès. Ses travaux portent sur la société vénitienne à la fin du Moyen Age, et en particulier l'histoire sociale des gens ordinaires.Elle a notamment publié La révolte des boules de neige. Murano face à Venise (1511), Fayard, 2014.
Les cas de Venise et de la lagune de Venise serviront de point de départ pour une réflexion sur le destin des villes et communautés urbaines. Plus largement, l'histoire de la période médiévale permettra de réfléchir à l'apparition et la disparition des villes, pour entamer le débat autour de la question : "Les villes peuvent-elles mourir?"


//Toutes les dates :
Jeudi 23 février - La ville ? Des villes…
Jeudi 23 mars - Les villes peuvent-elles mourir ?
Mercredi 19 avril - Peut-on maîtriser la fabrique de la ville ?
Jeudi 18 mai - La ville habitée : une ville pour tous ?
Jeudi 22 juin - La ville « augmentée » : une ville plus facile à vivre ?


Xl affiche conf rence 23 mars    o  vont les villes page 001
Lieu :
Quai des Savoirs
39 Allée Jules Guesde, Toulouse, France
Tarifs :

GRATUIT

le
mars 23 2017

De 18:30 à 20:30