Ateliers

La robotique agricole

L'agriculture avec Oz, Dino, Ted et Ladybird : pour le meilleur ou pour le pire ?

Atelier du développement durable organisé dans le cadre des enseignements de Toulouse INP-ENSAT

Bientôt, lors de tours de plaine, on pourra croiser et peut-être même discuter avec Jok, Wisp ou encore Hans7… de drôles d’O.B.I (objets bien identifiés), qui à la place de Maxime ou encore de Laure, labourent, sèment, surveillent les cultures et les troupeaux, arrachent les mauvaises herbes si nécessaire, soignent et récoltent. Depuis 2016, les robots en agriculture connaissent un renouveau grâce aux avancées de la recherche en robotique et en technologie de l’information et de la communication. Nombre de freins technologiques ont été levés et la dernière génération a gagné non seulement en sophistication et autonomie, mais aussi en ambition. En effet, en plus de soulager le quotidien des agriculteurs, il s’agit aussi d’améliorer la performance globale de l’agriculture dans le contexte actuel des transitions et de contribuer au développement d’une agriculture plus durable. Cependant, cette arrivée massive de robots dans les fermes n’est pas sans soulever des débats et des interrogations.

Ainsi, l’objectif de cet atelier est de débattre des bienfaits mais aussi des limites et des interrogations que peut soulever aujourd’hui le développement accéléré d’une telle technologie et de son usage : quelles peuvent être les incidences sur l'exercice du métier d'agriculteur, les emplois et les compétences ? Malgré l’avancée des recherches, la robotique agricole est-elle capable de prendre en compte la complexité des systèmes de culture et d’élevage, ainsi que celles des environnements de travail ? En quoi la robotique renforce-t-elle ou au contraire réduit-elle l'autonomie des agriculteurs ? Quels peuvent être les impacts sur l'environnement de technologies plus performantes mais employant des matériaux plus sophistiqués ? Observe-t-on des formes de résistance à l'entrée de la robotique en agriculture ? Dans quelle mesure la robotique va t-elle modifier les rapports au vivant ?

INTERVENANTS

  • Jean-Pierre CHANET, Directeur de l’unité de recherche « Technologies et systèmes d’information pour les agrosystèmes » (TSCF) au centre Irstea de Clermont-Ferrand.
  • Sébastien ALBOUY, éleveur laitier en GAEC à Françon (Haute-Garonne).

 L'atelier se tiendra le mercredi 6 décembre  De 14h à 17h dans l’amphithéâtre de Toulouse INP-ENSAT Entrée gratuite et ouverte à tous

Inscription obligatoire pour tous les extérieurs : christiane.saint-luc@ensat.fr ou 05.34.32.39.54

Xl robot 3 334x252
Organisateur :
ENSAT
0534323900
communication@ensat.fr
http://www.ensat.fr
Lieu :
INP-ENSAT
Avenue de l'Agrobiopole, Auzeville-Tolosane, France
Tarifs :

Gratuit

le
déc. 6 2017

De 14:00 à 17:00