Conférences

L'arsenic, l'or de Salsigne (Aude)... entre passé glorieux et déshérence

Conférence donnée par

Philippe Behra, Professeur des Universités à l'Institut National de Polytechnique, enseignant-chercheur au Laboratoire de Chimie Agro-industrielle et à l'ENSIACET

et

Jérome Viers Professeur à l'Université Toulouse III Paul Sabatier, Géochimiste à Géosciences Environnement Toulouse ( GET-OMP )

La région de Salsigne renvoie dans l’imaginaire collectif à deux éléments : l’or et l’arsenic. Cependant, si l’or a été exploité et exporté, l’arsenic pour la majeure partie a été laissé sur place, stocké dans les déchets miniers. Depuis la crue du 14 au 15 octobre 2018, de nombreuses questions se posent. Parmi celles-ci, existe-t-il aujourd’hui une réelle prise de conscience des problèmes de pollution dans ce territoire, l’un des plus importants sites pollués en France ? Cette question mérite d’être posée suite au déluge qui s’est abattu sur la vallée de l’Orbiel cette nuit d’octobre 2018. Quinze personnes ont perdu la vie, une centaine d’autres ont été blessées, sans compter les impacts sociaux, socio-économiques et agricoles. Mais cet évènement dramatique a eu un autre impact, invisible : la (re)mobilisation de nombreux polluants, dont l’arsenic, à partir des sources de pollutions que constituent les stockages de déchets situés en amont de la vallée. La rivière Orbiel, exutoire naturel de toutes ces sources, ne pouvait que charrier vers l’aval des eaux et sédiments contaminés. Quel est l’état de la situation actuelle ? Durant ce séminaire, nous essaierons de répondre aux nombreuses questions qui jaillissent de cette vallée suite à nos travaux.


Xl lastours 26092019 030
Lieu :
Salle du Sénéchal
17 Rue de Rémusat, Toulouse, France
Tarifs :

gratuit

le
nov. 17 2020

De 20:00 à 22:00