Communauté

Mondes Sociaux

Vivre dans les territoires du Narcotrafic

Publié par Mondes Sociaux, le 22 janvier 2024   220

Vidéo Avides de recherche de Manon Jack

Comment vivent les habitants des milieux ruraux dans les territoires du narcotrafic ? Ces dernières décennies, nombre de séries, documentaires ou fictions mettant en scène les grandes figures du crime organisé mexicain sont sorties sur nos écrans. Dans ces productions, les villages soutiennent le trafic et le narcotrafiquant représente un héros local.

L’anthropologue Adèle Blazquez s’est posée la question de la réalité du terrain et s’est rendue sur place pour vivre et observer la vie quotidienne dans les territoires du narcotrafic et mener sa thèse. Dans cet épisode, nous verrons que les médias déforment fortement la réalité et qu’il y a une raison derrière tout cela.

Cet épisode vulgarise l’article d’Adèle Blazquez, docteure en anthropologie de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) intitulé ” Vivre dans les territoires du narcotrafic du Sinaloa”, paru en 2022 dans la revue Amérique Latine, Politique, Sociétés, Histoire (revue française multidisciplinaire destinée à rendre compte des mutations du sous-continent).

Elle y rappelle que les villages où œuvrent les trafiquants sont vus comme des zones de défiances avec l’autorité, où la population soutient le trafic, où les agriculteurs participent à la culture du pavot et où chacun en tire profit. Ici, les narcotrafiquants sont adorés par les citoyens comme des chefs symboliques de commune. Elle explique aussi que les médias véhiculent cette image car la plupart des études portant sur le narcotrafic sont soumises à un biais, se concentrant bien plus sur les trafiquants eux-mêmes et mettant volontairement ou non de côté les aspects ethnologique et historique, et donc, la vie réelle et quotidienne de tout un chacun.

Mais l’ethnographie menée par la chercheuse permet de remettre cela en perspective et de rendre compte des réels rouages dans ces contextes de violence armée. Ainsi, nous découvrirons que cette vision fantasmée sur le narcotrafic est impactante à de nombreux niveaux : de la vie personnelle des habitants des milieux ruraux du Mexique jusqu’au cœur des politiques internationales.  Cette distorsion du réel amène à des phénomènes de dépolitisation et d’auto-responsabilisation qui empêchent un changement de situation et maintiennent les territoires du Mexique dans un cercle de violence sans fin.

Voir la vidéo sur le site de Mondes Sociaux

Crédit image : Icongeek26, Freepik, designhub, surang