Communauté

Mondes Sociaux

Téléphoner ou se déplacer ? Téléphone portable et mobilités au Cameroun

Publié par Mondes Sociaux, le 14 décembre 2022   130

Article par  Jérémy Pasini 

Au Cameroun, lessor du téléphone portable a donné lieu à des discours sur la réduction du besoin de se déplacer. À tel point que lopérateur historique des télécommunications a lancé le slogan « Téléphonez plus, voyagez moins ! » au début des années 2000. Toutefois, la généralisation du téléphone portable na pas réduit la nécessité de se déplacer physiquement. 

L’étalement des villes, en éloignant les habitants des cœurs urbains (où se trouvent la majorité des emplois, des services, etc.), a même rendu plus vitale que jamais la capacité à être mobile. Dans ce contexte, nous interrogeons la manière dont les individus mettent en place, à partir des fonctions offertes par le téléphone portable, un ensemble de pratiques destiné à atténuer les risques et incommodités liés à leurs déplacements quotidiens.

L’essor du téléphone portable au Cameroun

Au Cameroun, le téléphone portable a connu un essor rapide. Selon la Banque mondiale, 22 millions d’appareils étaient en fonctionnement dans ce pays en 2020 (contre moins de 3000 en 1995). 84% des Camerounais étaient alors équipés d’un mobile (contre 0,02% en 1995).

Bien qu’elle nécessite des ressources auxquelles toute la population n’a pas équitablement accès (crédit, électricité, etc.), l’utilisation du téléphone portable a investi tous les domaines du quotidien, y compris celui des mobilités. À Yaoundé par exemple, il est fréquent d’observer des piétons ou usagers des transports publics utiliser le téléphone en cours de trajet. [...]

Lire la suite