Communauté

Mondes Sociaux

Les stations pyrénéennes de sports d’hiver face à un avenir incertain

Publié par Mondes Sociaux, le 24 mars 2022   180

Article par Vincens Vlès, Steve Hagimont et Jean-Michel Minovez

En partenariat avec les Presses Universitaires du Midi

La neige abondante de décembre 2021 laissait espérer aux stations de ski des Pyrénées une reprise bienvenue, après le traumatisme des fermetures de l’année précédente, liées à la pandémie. La douceur remarquable des vacances de Noël, qui a déjà entamé le manteau neigeux, rappelle que les stations de sports d’hiver pyrénéennes doivent faire face à des fragilités structurelles anciennes pour certaines, nouvelles pour d’autres. Rendant plus périlleux encore l’avenir économique hivernal du massif.

Huit chercheurs dressent un panorama de l’évolution des stations de ski alpin et examinent la manière dont le système productif historique des sports d’hiver se prépare à une rupture forte face au « Triple Big
Crunch
 » dans lequel nous sommes désormais entrés de plain-pied : crise climatique, crise énergétique, crise écologique et sociale. L’ensemble du numéro 51 de la revue Sud-Ouest Européen montre le poids du passé de « l’or blanc » dans les enjeux présents et examine les rapports des stations à leur territoire, notamment sous l’angle du tourisme à l’environnement.

L’importance de l’intervention publique

Les recherches présentées ici s’inscrivent dans une actualité mondiale « brûlante ». La pandémie provoquée par une maladie infectieuse nouvelle a accentué et mis en lumière les fragilités d’un modèle territorial de loisirs déjà soumis à des fragilités sur la longue durée. En effet, l’essor des problématiques écologiques et les nouvelles injonctions en termes de durabilité s’ajoutent aux difficultés structurelles de gestion et d’exploitation des territoires touristiques de montagne en général et des stations pyrénéennes en particulier (Hagimont, 2022).

Le contexte actuel vient renforcer les interrogations d’une partie du public et de la communauté scientifique sur l’avenir économique de stations qui se trouvent à la croisée des chemins. Elles ont à se diversifier, à développer la fréquentation au-delà de la saison hivernale.

La trentaine de stations et de stades de neige du versant français des Pyrénées sont devenus des pôles importants de l’économie de ces territoires montagnards : plus de 100 000 emplois dans le ski pyrénéen, parfois les seuls. L’attachement dont sont l’objet ces centres hivernaux est donc compréhensible.

Lire la suite