Communauté

Mondes Sociaux

Éducation ou aliénation ? Bienvenue à KidZania

Publié par Mondes Sociaux, le 6 février 2023   720

Vidéo Avides de recherche par Charlotte Barbier

Venir « jouer à travailler », c’est ce que propose le parc d’attractions pour enfants KidZania. Structuré comme une mini-ville, cet endroit est constitué d’une soixantaine de boutiques offrant des activités issues de la sphère du travail ou de la consommation. Elles prennent la forme de jeux de rôle et une partie d’entre-elles sont gérées par des entreprises. Les enfants peuvent par exemple s’amuser à être ouvriers dans l’usine Nestlé et y fabriquer une barre chocolatée. D’après son propre site internet, ce parc présent dans une trentaine de pays permettrait aux plus jeunes de découvrir des métiers, d’apprendre la valeur des choses et de se confronter au monde réel.

Dans un article paru en 2019 dans la revue Questions de communication, Sophie Corbillé rend compte de l’enquête qu’elle a menée dans le parc KidZania de Santiago. Professeure des Université en sciences de l’information et de la communication, Sophie Corbillé est membre du laboratoire GRIPIC (Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication) du Centre d’Etudes Littéraires et Scientifiques Appliquées (CELSA). Ses recherches portent sur la ville contemporaine en contexte globalisé et elle s’intéresse notamment aux pratiques marchandes et de loisir.

Elle s’est interrogée sur les représentations diffusées par le parc KidZania : quels messages sont communiqués aux enfants ? Que nous révèlent l’organisation et la communication du parc sur la vision du monde de ces concepteurs ?

Voir la vidéo sur le site

Crédit image : Freepik, ultimatearm pour Flaticon.