Full agenda echosciences headerv2

Communauté

EXPLOREUR - L'agenda

Conférences

Webinaire « De la biologie moléculaire aux grandes plateformes de recherche : trajectoire toulousaine »

Le centre INRAE Occitanie-Toulouse organise un cycle de conférences en ligne pour son 50ème anniversaire, dédié à son histoire. La 5ième rencontre, consacrée aux plateformes de recherche en biologie, réunira Claude Chevalet, ancien chercheur INRAE en génétique et bio-informatique et Bruno J. Strasser, historien des sciences, des technologies et de la médecine à l’Université de Genève. Ouverte au public, cette rencontre sera animée par Pierre-Benoit Joly, président du centre et aura lieu le jeudi 4 février à 13h30. Inscrivez-vous !

Les intervenants :

  • Polytechnicien, chercheur à l’INRA (1968-2017), Claude Chevalet a développé des méthodes mathématiques pour la génétique quantitative et pour l’analyse et la préservation de la diversité génétique des populations. Il a été un des premiers chercheurs français à aborder et à enseigner la bio-informatique dans les années 1980 et il a dirigé le Laboratoire de Génétique Cellulaire de 1991 à 2001. Pendant cette période le laboratoire s’est investi dans les approches systématiques de la génomique et a acquis une reconnaissance internationale en cartographie des génomes des animaux. Cette position a conduit Claude Chevalet à porter en 1999 le projet de la Génopole de Toulouse et à la diriger pendant une dizaine d’années. Ce Groupement d’Intérêt Scientifique (GENOTOUL) réunit depuis 20 ans les établissements toulousains d'enseignement et de recherche en sciences du vivant, de l'agronomie à la cancérologie, pour partager des infrastructures lourdes de recherche. En parallèle, Claude Chevalet a lancé et dirigé de 2000 à 2007 le programme national de génomique des animaux d’élevage (AGENAE) qui se poursuit également depuis 20 ans.  
  • Bruno J. Strasser est historien des sciences, des technologies et de la médecine à l’époque contemporaine. Il est professeur à l’Université de Genève et professeur associé à l’Université de Yale. Son dernier livre, Collecting and Experimenting: Making Big Data Biology (Chicago: University of Chicago Press, 2019) analyse l’essor des bases de données biologiques en les replaçant dans les traditions de recherche naturalistes et expérimentales. Il montre comment ces contextes historiques permettent d’illuminer les tensions actuelles autour des notions d’auteur, de crédit, et de propriété des données expérimentales. Il travaille actuellement sur l’essor de la participation publique dans les sciences. Il a également publié sur l’histoire de la coopération scientifique internationale pendant la guerre froide, sur le développement de la biologie moléculaire, et plus généralement sur les relations entre science et société. Son dernier article, publié dans The Lancet en 2020, porte sur l’histoire du masque médical et la culture du jetable.

Informations pratiques :

Webinaire - « De la biologie moléculaire aux grandes plateformes de recherche : trajectoire toulousaine »

En ligne Jeudi 4 février 2021 13h30-15h

INSCRIVEZ-VOUS ! (Privilégiez le navigateur Google Chrome et pensez à vous inscrire suffisamment tôt pour tester vos liens de connexion !)

Le cycle de conférences :

Jusqu’en avril 2021, un travail collectif et réflexif sur l’histoire du centre INRAE Occitanie-Toulouse est proposé via une série de webinaires. Quatre d’entre eux concernent les grands piliers de recherche du centre : sciences animales, sciences végétales, alimentation et santé, biotransformations. Deux sont plus transversales et renvoient à des dimensions épistémologiques et méthodologiques : approches systèmes et approches « big data ».

Xl visuel actu web
Lieu :
Centre INRA Toulouse Midi Pyrénées
24 Chemin de Bordé Rouge, Castanet-Tolosan, France
Tarifs :

Gratuit

le
fév. 4 2021

De 13:30 à 15:00

Documents :