Communauté

EXPLOREUR - L'agenda

Sol en santé : un dialogue ouvert entre agriculture et science

Publié par IRD Occitanie, le 19 janvier 2024   360

Des chercheurs IRD de l’unité ECO&SOLS présentent une approche participative pour intensifier les fonctions écologiques des sols, impliquant agriculteurs et scientifiques. Illustrée par son succès à Madagascar, cette méthode novatrice offre une lueur d'espoir pour une agriculture durable, alliant recherche scientifique et réalités du terrain. Un pas concret vers la préservation de la fertilité des sols face aux défis agricoles mondiaux.

« Les sols sont le fondement silencieux de notre survie, une alliance entre la nature et l'humanité. C'est dans le respect de cette terre que réside la clé de notre avenir agricole durable. »

Dans le monde, selon la FAO, 1/3 des sols est dégradé à des degrés divers.

La menace grandissante sur la fertilité des terres agricoles, due à des facteurs tels que l'érosion, la sécheresse, la pollution et l'urbanisation, souligne l'importance croissante de la qualité des sols. Face au défi majeur de nourrir une population mondiale en expansion, les sols émergent désormais au cœur de la transition vers une agriculture durable et résiliente. SE-CURE, une approche inclusive, mobilise populations locales, ingénieurs agronomes, agriculteurs et chercheurs pour réhabiliter les sols. À Madagascar, cette méthode a permis d'apporter des réponses aux problèmes de faible productivité du riz dans les Ferralsols des Hautes Terres. Déployée en plusieurs phases, de la détection des dysfonctionnements locaux à l'évaluation des effets des pratiques innovantes, SE-CURE met en lumière des déficiences nutritives et autres contraintes édaphiques. Pour les sols des Hautes Terres de Madagascar, cette méthode souligne l'importance des interactions riz-vers de terre et identifie des variétés prometteuses. Cette étude de cas démontre l'essentielle collaboration entre scientifiques et agriculteurs, conciliant résultats scientifiques et réalités des exploitants, et soulignant l'équilibre entre pertinence écologique, durabilité et faisabilité.

Publication : Trap J. et Blanchart E. 2023. Intensifying the soil ecological functions for sustainable agriculture : acting with stakeholders. Current Research in Environmental Sustainability, 5, 100225. https://doi.org/10.1016/j.crsust.2023.100225

Ce projet de sensibilisation a bénéficié de la collaboration de deux étudiantes du master GE : Gestion de l'environnement (Evalie Goudard et Clémence Dugué, université de Montpellier), engagées dans la communication du SALON AD NATURA (12 et 13 décembre 2023). Le salon met l'accent sur le thème From One Health to Eco Health.

Source : https://www.ird.fr/sol-en-sant...