Les mathématiques sont partout. Eté culturel 2023.

Publié par Claire Adélaïde Montiel, le 3 juillet 2023   1.5k

La baisse du niveau en mathématiques puise ses racines notamment dans les mauvaises expériences dès le plus jeune âge, qui suscitent le rejet : activités ennuyeuses et répétitives, processus complexes, mathématiques froides et sans âme… Il faut donc attaquer le problème à la racine et offrir, très tôt et de manière régulière, des expériences riches, puissantes, capables d'éveiller l'intérêt des futurs adolescents pour l’apprentissage des mathématiques qui font partie de notre vie. Elles nous accompagnent au quotidien. Elles nous offrent la capacité d’exercer notre esprit logique pour agir et comprendre le monde que nous entoure. Elles sont partie prenant de la culture, du patrimoine, de la vie de tous les jours.
C’est dans cette logique que se place le musée Fermat, l'un des trois seuls musées des maths en France, avec la Maison Poincaré de Paris et la Maison des mathématiques et de l’informatique de Lyon. En effet, même si cet équipement innovant n’ouvrira ses portes qu’en juillet 2024 déjà, l’équipe de bénévoles et de médiateurs qui en assurera la gestion s’efforce de créer, par ses actions, les conditions pour s’adresser à toute la diversité des publics et caresse le rêve d’un musée du XXIe siècle, collaboratif et accueillant, capable d’associer les mathématiques à tous les secteurs de la culture. 

L’équation des Arts et du Patrimoine

Comme chaque année, dans la bastide de Beaumont de Lomagne, l’été culturel, organisé par Fermat Science avec le soutien de la DRAC, offrira à la population lomagnole, aux touristes présents sur le territoire et notamment aux plus jeunes, tout un panel d’activités et de spectacles permettant de mêler harmonieusement les sciences, les arts et le patrimoine.

Les ateliers qui s’adressent au jeune public (6-18 ans), de 9h30 à 12h30, les mardis et jeudis du 11 juillet au 22 août, permettent la rencontre avec un artiste professionnel et sont le plus souvent prolongés par une soirée festive autour d’un spectacle.

Le mardi 11 juillet, l’artiste Olivier Merlin proposera la réalisation d’un court métrage d’animation en stop motion grâce à la technique image par image. Donner vie à des personnages, créer le fil d’une histoire, n’a rien de magique dès lors qu’on est mis au fait de la technique.


Le Jeudi 20 juillet, c’est l’écologie et la musique qui seront à l’honneur. Ana Glisic guidera le jeune public dans la réalisation d’instruments de musique à partir d’éléments recyclés.
Le jeudi 27 juillet permettra la découverte grâce à Denis Escadafel, comédien, de l’escrime artistique mélange d’activité sportive et de discipline artistique qui fait revivre l’art de l’escrime à travers les époques, et notamment au Grand Siècle, le temps où vécut Pierre de Fermat.


Le mardi 8 août fera place aux arts du cirque avec la compagnie Tarabiscoté. Equilibres, symétries et liens inviteront le jeune public à mesurer de quelle manière les trajectoires et les décisions de chacun ont une répercussion sur autrui.
Le jeudi 10 août, c’est le théâtre qui entrera en scène avec le comédien Gilles Buonomo qui s’est passionné pour le théâtre du XVIIe siècle à partir du romand Michaël Boulgakov, Monsieur Molière.


Le jeudi 17 août, les illusions d’optique seront convoquées par l’artiste plasticien Jean Paul Cazeaux comme outil pour la création d’affiches et le mardi 22 août, les chanteurs et musiciens Pierre Pugnières, Camille Biassa et Garance Labbé proposeront une découverte du chant choral et lyrique.

Et en soirée.

En soirée, les spectacles réuniront jeunes et moins jeunes sous le double signe du plaisir et de l’éclectisme. Le 11 juillet, pour les amateurs de musique, un concert de clarinettes aux chandelles. Le 13 juillet, ceux qui goûtent le mystère et les enquêtes seront invités à aiguiser leur esprit de déduction lors d’une Murder party autour de Jean d’Esclamat, seigneur victime d’un empoisonnement.

Le 27 juillet, place à la magie avec le Magistorien dans le cadre de l’exposition universelle de 1889.

Le 10 août Monsieur Molière arrivera à Beaumont avec son petit théâtre ambulant. Une plongée dans le siècle qui vit naître Pierre de Fermat fera vivre pour le public les vicissitudes de l’Illustre théâtre. Tantôt racontés, tantôt joués, les épisodes de la vie de Molière seront suivis d’un spectacle de danse organisé en collaboration avec l’association beaumontoise Entrée dans la danse. Enfin, le 22 août, c’est un voyage enchanté à travers les grands airs d’opéra qui clôturera cet été riche de découvertes.


Sous le titre prometteur d’Equation des Arts et du patrimoine, l’été culturel de Fermat Science offrira à tous une série d’occasions pour mieux habiter notre monde et pour apprendre, par l’expérience et le plaisir, à découvrir l’envers des choses, à exercer son esprit critique et à n’être pas dupe des apparences.
A ne rater sous aucun prétexte. Qu’on se le dise !

Programme détaillé à demander auprès de Fermat Science
Ateliers gratuits sur réservation. Spectacles gratuits/ libre participation. Renseignements : Fermat Science 05 63 26 52 30 et/ou contact@fermat-science.com