Equation des arts et du patrimoine : De corps et de corde aux Nouveaux Bleus

Publié par Claire Adélaïde Montiel, le 11 novembre 2022   180

Le jeudi 27 octobre à 20 heures, la salle du cinéma Les Nouveaux bleus à Beaumont de Lomagne, a été le lieu d'un spectacle de danse, digne conclusion du stage proposé par l'association Fermat Science avec l'aide de la DRAC Occitanie, dans le cadre de son programme Equation des arts et du patrimoine, à quatorze jeunes invitées à rencontrer des professionnels de la musique, de la danse et des mathématiques pour quatre jours d'ateliers et de création qui se sont terminées par une soirée de restitution d'une impressionnante qualité.

Quatre jours riches de découvertes

Pour préparer ce moment exceptionnel, les jeunes stagiaires, sous la houlette de la mathématicienne Lara Thomas, professeur en classe préparatoire dont la passion est de transmettre les mathématiques par la danse, ont illustré la notion de cercle qu'on pourrait juger abstraite par le graphisme mais aussi à l'aide de leur corps avant de participer à des prises de vue destinées à la réalisation d'un film. Lara Thomas n'en était pas à son coup d'essai puisqu' au cours d'autres stages de même nature, elle a déjà illustré avec des groupes d'enfants d'âges divers les notions d'angle droit et de vecteurs et matrices dans le cadre de son projet Danse tes maths.

La musique a eu sa place dans cette initiation à la danse, au patrimoine et aux mathématiques grâce à un intermède enchanté qui, le mardi matin précédant la représentation, a conduit jeunes et adultes à la découverte d'un joyau de la Renaissance, le château de Gramont, et d'un concert de musique baroque donné par les professeurs de l'école intercommunale de musique : rigaudons, menuets, ritournelles et autres pièces de Rameau ainsi qu'une fantaisie sur Les Indes galantes de Taffanel,

Quant à la chorégraphe Sonia Baro, danseuse professionnelle et formatrice qui dirige la compagnie Delta, elle a transmis durant ces quatre jours sa passion à la petite équipe de jeunes et préparé avec elles la première partie du spectacle programmé pour le jeudi soir.

Un bel ensemble pour le projet commun

Des rencontres chaleureuses entre tous les intervenants, mathématicienne, vidéastes, danseuses, professeure de danse et les jeunes élèves ont participé à créer un bel enthousiasme pour le projet commun de spectacle de restitution marquant la fin du stage.

Le jeudi, grand jour, toute l'équipe, stagiaires et formatrices, était à pied d'oeuvre, concentrée pour une offrir une mémorable soirée aux familles et au public venu nombreux, En avant première de cette belle soirée d'échange, Lara Thomas a présenté ses travaux autour des maths et de la danse et expliqué ce que sera le film qui naîtra de ce stage. Puis les jeunes stagiaires ont donné leur spectacle de danse contemporaine avant de laisser la place à trois danseuses de la compagnie Delta, Lila, Maud et Anna accompagnées par la violoncelliste Susan Edwards magistral et interprète des oeuvres d'Evariste d'all'Abacco et de Jean Sébastien Bach, Les quatre artistes ont ébloui la salle avec une chorégraphie de Sonia Baro intitulée De corps et de cordes, une pièce commandée en octobre 2021 par l’ADDA 32 pour faire l’avant première d’un film sur Les Indes galantes.

Une belle soirée donc où maths, musique et danse ont fait bon ménage, digne conclusion d'un stage riche d'émotion. Pour les jeunes et les adulte qui les ont accompagnées dans cette découverte comme pour le public impressionné par la qualité de cette représentation hors du commun, le plaisir était au rendez-vous.