Rencontre avec Astrid Hopfensitz, enseignante-chercheuse à l'Université Toulouse 1 Capitole à la TSE Research

Publié par Echosciences Occitanie, le 28 novembre 2017   980

Xl hopfensitz

Portrait réalisé dans le cadre des Talents CNRS 2017, qui ont récompensé 9 lauréat.e.s en ex-Midi-Pyrénées. Quatre chercheur.e.s et cinq ingénieur.e.s de recherche, membres de laboratoires et des services d’appui à la recherche du CNRS en Midi-Pyrénées sont récompensé-e-s cette année par la médaille de bronze, d’argent et de cristal du CNRS. Astrid a remporté la médaille de bronze. Photo : © TSE - Studio Tchiz


Astrid Hopfensitz travaille en économie expérimentale. Cette discipline, à l’intersection entre l’économie et la psychologie, a pour but d’étudier dans des situations contrôlées le comportement des personnes face à des décisions économiques. Sa spécialité est l’étude des facteurs psychologiques dans les interactions sociales. Par exemple, les émotions ressenties par un acheteur quand il réalise qu’il a fait confiance à un vendeur qui lui a envoyé le mauvais produit. Pour mieux comprendre les réactions dans des telles situations, la chercheuse propose des expériences dans lesquelles les participants ont un le rôle d’acheteurs et voient une photo ou une vidéo de la personne qui vend. Astrid Hopfensitz a également étudié les interactions entre des personnes ayant des liens étroits. Elle s’est, par exemple, penchée sur les décisions économiques au sein d’un foyer, d’un couple ou d’une famille. Les décisions que prennent les ménages ont un impact important sur l’économie mais les mécanismes qui régissent ces décisions sont peu connus. Il est, par exemple, possible qu’un ménage prenne en compte toutes les opinions de tous les membres de la famille ou qu’une seule personne décide. Comprendre ces mécanismes est également crucial afin de mieux appréhender les conséquences des politiques familiales. 

Après une thèse d’économie à l’université d’Amsterdam, Astrid Hopfensitz rejoint Toulouse School of Economics en 2007 où elle étudie actuellement l’économie comportementale et expérimentale. Ses travaux de recherche se concentrent sur les apports de la psychologie aux sciences économiques afin de mieux comprendre les comportements humains et leurs conséquences économiques.

Tutelle du laboratoire : 

TSE a reçu en 2012 la labellisation LABEX (Laboratoire d’Excellence) du Gouvernement, dans le cadre du programme « Investissements d’Avenir ».

Le laboratoire de recherche TSE-R,  dirigé par Jean Marie Lozachmeur, a pour tutelles le CNRS (UMR 5314), l’INRA (UMR 1415), l’EHESS, et l’Université Toulouse 1 Capitole qui l’héberge dans les locaux de la Manufacture des Tabacs. Source : © TSE 


Plus d'information :