Vulgariser l’espace ? L’Odyssée de Thomas Charpenet !

Publié par Amaël Robert, le 28 décembre 2021   390

© Thomas Charpenet

Découvrez le portrait de ce jeune passionné de l’espace qui s’est lancé dans deux projets ambitieux de vulgarisation spatiale depuis un an : Horizon et Odyssée. Avec un parcours d’études supérieures entièrement dédié à la communication, Thomas Charpenet souhaite allier son cursus et sa passion pour l’espace pour trouver l’emploi idéal.

La naissance d’une passion soudaine

C’est durant son BTS Communication à Montpellier que Thomas a développé sa passion pour l’espace. En regardant Big Bang Theory dans un premier temps comme un divertissement, il commence à s’intéresser au domaine spatial souvent abordé par la série. Il achète alors le livre de Stephen Hawking nommé L'Univers dans une coquille de noix, puis celui du physicien et vulgarisateur français Jean Pierre Luminet intitulé L’Univers en 100 questions. De fil en aiguille, Thomas découvre de plus en plus d'ouvrages et développe ses connaissances sur l'espace. Ce qui le passionne le plus dans ce vaste domaine, ce sont les trous noirs, les supernovas, les trous de vers et la formation des galaxies.

Dans le cadre de ses études, il quitte la ville de Montpellier pour s’installer à Toulouse où il pourra concrétiser sa passion pour l’espace. Thomas garde en tête un objectif lors de ses études : pouvoir combiner communication et domaine spatial. C’est au cours de sa première année de master, qu’il fait la rencontre de Simon avec qui il lancera son aventure de vulgarisation de l’espace.

Une passion qui se partage 

Initialement collègues de promotion, ils échangent sur leur passion pour le domaine spatial. Simon, déjà bénévole à la radio Good Morning Toulouse  avait lancé un podcast sur l’espace. L’objectif de ce podcast : réunir des passionnés afin d’échanger sur le thème spatial. Thomas, de son côté, souhaite créer des articles en lien avec l'espace sur les réseaux sociaux. 

C’est ainsi que les deux amis se lancent dans un projet commun de vulgarisation spatiale. Thomas rejoint l’émission créée par Simon et participe au tout premier épisode du podcast. En parallèle, ils fondent ensemble un second projet de rédaction d’articles liés aux sujets spatiaux. La page Instagram Horizon.actu et le podcast Odyssée sont nés. Ayant tous les deux effectué leur stage de fin d’étude au CNES, ces deux passionnés ont tissé des liens très forts et ont fait des rencontres qui ont nourri leur projet commun. 

Leur fine équipe est complétée par Maxime, également passionné par l’univers spatial qui participe au développement de ces deux projets en tant que chroniqueur et rédacteur. Malgré leurs contraintes respectives, le trio voue une grande partie de leur temps à la croissance de cette passion qui les unit depuis plus d’un an.

« Odyssée c’est une aventure à travers l’espace dans laquelle on amène nos auditeurs »

© NASA

« Trois potes qui parlent de spatial et une ambiance détendue », c’est tout l’esprit de ce podcast. Au cours de la préparation de l’émission, Thomas prépare son sujet d’actualité et le débat du jour souvent suggéré par Simon. Lorsqu’il ne maîtrise pas le sujet abordé par ses collègues, il ne cherche pas toujours à se l’approprier avant la diffusion car il souhaite avoir l’occasion de se poser les mêmes questions qu'un auditeur.

Son objectif est clair : embarquer les auditeurs avec eux dans leur aventure. «On s’accorde le fait de ne pas savoir car on vulgarise, on donne des informations à ceux qui s’y connaissent et à ceux qui s’y connaissent moins ». Vous pouvez découvrir tous les épisodes d’Odyssée sur Spotify.

Horizon : un concept différent pour se démarquer

Logo de Horizon © Horizon.actu

« Avec Horizon on voulait casser les codes d’Instagram ». Pour Thomas, Instagram étant un réseau social à majorité visuelle, il fallait proposer un contenu différent pour apporter de la fraîcheur et se démarquer. Proposer des articles accessibles et rapides à lire sur le domaine spatial, c’est l’objectif que se sont lancés Thomas et Simon lors de la création de la page Instagram Horizon. Découpés sous forme de slides, les articles ne prennent pas plus de quatre minutes à lire. Des trous noirs en passant par les petites start-up françaises telle que Venture Orbital Systems, ils abordent tous les sujets qui touchent au thème du spatial. En plus des articles, ils alimentent leur page avec des posts photos qui viennent enrichir le contenu proposé.

«Le spatial c’est du rêve et Horizon nous permet de rêver ». Un concept structuré, une ligne éditoriale et une charte graphique établie, Horizon n’est pas un projet que Thomas et son équipe prennent à la légère. Malgré leur activité professionnelle, ils tiennent à proposer du contenu hebdomadaire à leurs abonnés.

Des expériences enrichissantes 

Comme un.e dessinateur.rice ayant une activité primaire différente, Thomas se déconnecte de son emploi de vente en se plongeant dans l’univers du spatial. C’est une véritable source de plaisir et de détente. Horizon et Odyssée représente plus que des loisirs à ses yeux. Ce sont des expériences qui lui apportent tant personnellement que professionnellement. 

« Toulouse est une ville spatiale, quand on sait aller les chercher, on peut décrocher de bonnes opportunités». Thomas est convaincu que Toulouse à joué un rôle majeur dans le développement de ses projets. Grâce à elle, il a pu rencontrer Simon, échanger avec des personnes de Thalès et Airbus et réaliser son stage de fin d’études au CNES, ce qui selon lui, aurait été plus compliqué dans les autres villes. 

Que ce soit pour Horizon et Odyssée, il a reçu des retours positifs ainsi que des critiques constructives qui lui ont permis à lui et à ses collègues de s’améliorer et de se développer. Étant très à l’écoute de leurs abonnés, ils ont à cœur de proposer un contenu de meilleure qualité en prenant en compte les remarques de tous.  

Des projets et des objectifs plein la tête 

Pour l’horizon 2022, le jeune trio souhaiterait se lancer sur la plateforme Youtube en adoptant un concept original au même titre que leur page Instagram. A travers leur chaîne, ils ont pour ambition d’interviewer des intervenants du domaine spatial et proposer des vidéos commentées sur le lancement des fusées. Ils espèrent également dépasser la barre des 1000 abonnés sur Horizon d’ici la fin de l’année prochaine.

En parallèle, Thomas veut continuer à partager son engouement en donnant des micro-conférences sur les différents thèmes spatiaux. De plus, pour vivre pleinement de sa passion, il désire trouver un emploi dans la communication spatiale où il pourra concilier ses compétences en communication et son savoir sur l’espace. 

« J’invite les gens à pousser des portes, à oser, si ça ne marche pas, ils ne perdent rien ». C’est l’adage de ce jeune passionné d’espace qui a su aller chercher des opportunités. Il pousse toutes les personnes, et notamment les étudiants, à rejoindre la radio Good Morning Toulouse afin de participer au podcast Odyssée ou de proposer et de créer leur propre émission de radio pour vivre leur passion à la manière de Thomas. 

Infos pratiques

Pour en savoir plus sur les activités de Thomas et de son équipe, suivez Odyssée (Instagram et Spotify) et Horizon (Instagram) sur les réseaux sociaux . Retrouvez également ici, les banques d’images de la NASA et du CNES.