Sylvie Cousinié, entre enseignement et chargée de mission pour Science Animation

Publié par Mélodie Angileri, le 17 décembre 2021   270

Sylvie Cousinié, 49 ans et multifonctions : elle est tout d’abord enseignante de physique-chimie depuis 1996, mais est également investie dans l’association Science Animation en tant que professeure et chargée de mission depuis 2014.

Le chemin vers l’enseignement

Diplômée d’un baccalauréat C en 1990, Sylvie se destinait au départ à la recherche et se lance alors dans un Diplôme d'Études Approfondies (DEA) pour ensuite réaliser une thèse.

“J’ai tout abandonné en milieu de DEA, je me suis rendue compte que ça ne me correspondait pas du tout, mais ce fut difficile de le réaliser aussi tard :  période assez douloureuse” nous confie-t-elle. 

Elle décide donc de donner de son temps, en réalisant du soutien scolaire bénévolement pour des collégiens du quartier Bellefontaine à Toulouse.

“ J’ai trouvé ça super, je me suis régalée, ma vocation est née à ce moment-là."

Enseigner au collège

Ses premières expériences se sont déroulées dans l’académie  de Versailles, pour des remplacements dans des collèges plus ou moins faciles, le parcours ordinaire d’un enseignant en début de carrière. 

Sylvie entreprend ensuite son retour à Toulouse, et enseigne une quinzaine d’années en collèges dans le quartier Croix Daurade. Un public très hétérogène qui lui plait énormément. 

Très attachée à la diffusion de la culture scientifique auprès de ses élèves, elle s’applique à vulgariser les concepts notamment par la contextualisation des énoncés ou des travaux pratiques. Elle essaye souvent de concrétiser les exercices dans des situations de la vie courante avant de démarrer les calculs et les expériences.

Au cours de sa carrière, Sylvie a eu l’opportunité de mener des projets scientifiques marquants pour elle et ses élèves, et décide de partager avec nous le plus important : la Garonne et la réintroduction de saumons. 

En binôme avec une enseignante de Science et Vie de la Terre, ce projet s’est déroulé sur une année scolaire, dans le cadre d’un club scientifique pour les collégiens.

Après un long travail sur le maquettage de la Garonne notamment, les élèves passionnés par le projet ont dans un premier temps été chercher les bébés saumons dans une pouponnière. Après les avoir vu grandir au sein du collège, ils ont pu les amener eux mêmes dans l’eau des Pyrénées. 

C’est avec beaucoup de plaisir que Sylvie a fait le récit de ce projet complet, qui fut une vraie réussite.

Pendant des années, l’enseignante avait la double casquette en étant également formatrice collège : préparation d’outils de type activités lors de la mise en place de nouveaux programmes, travail sur l’évaluation, création et animation de stages... C’est à cette occasion qu’elle a eu l’opportunité d’être missionnée sur Science Animation en tant que professeure chargée de mission. 

Science Animation, une ouverture vers la vulgarisation de la culture scientifique

La spécialiste en physique chimie définit Science Animation comme une association importante développant la culture scientifique pour la rendre accessible à tous, en réalisant beaucoup d’activités et d’animations pour l’enseignement et l’éducation.

Le rectorat a donc missionné Sylvie une demie journée par semaine, en plus de ses heures d’enseignement, pour faire le lien entre deux mondes, et que les activités proposées par l’association soient en adéquation avec les attentes de l’éducation nationale. Cela passe principalement par de la relecture de déroulés d’animations pour moduler les discours par rapport aux programmes et aux niveaux des élèves.

Alors, pourquoi maintenir cet investissement au vu de la charge de travail que cela implique entre ces deux activités ? 

“ C’est une véritable ouverture d’esprit, de voir un autre système, de participer à ces animations, ça m'enrichit énormément et ça me donne des outils que je peux réinvestir en classe. J’adore m’inspirer des créations de Science Animation pour mes élèves et inversement.”

Sylvie trouve les ateliers de Science Animation très pertinents en termes de pédagogie. 

La boîte à métier est notamment un projet très apprécié par l’Éducation Nationale et par l’enseignante.

©Science Animation, la Boîte à Métiers

L’association met à disposition huit valises aux thématiques différentes (médicaments, aéronautique, industries technologiques…) pour faire découvrir la palette des métiers scientifiques et techniques auprès des élèves ou modifier la représentation négative qu’ils en ont.

La professeure chargée de mission explique que l’animation commence par une présentation du métier, un diaporama puis un jeu de rôle qui se transforme en forum de métiers. Ainsi, les élèves circulent et sont en général très impliqués dans l’atelier. 

Sylvie revient également sur un Escape Game proposé par Science Animation. En collaboration avec le Service Éducation Jeunesse du CNES, ce dernier permet de découvrir les satellites. Il est donc possible de faire intervenir cet atelier dans un lycée par exemple, en permettant aux élèves de réaliser une enquête autour de cette thématique scientifique.

Pour finir, c’est avec le sourire que l’enseignante fait le bilan des projets scientifiques qu’elle a menés avec ses élèves, en racontant beaucoup d’engouement de leur part. Des projets qui ont motivé certains élèves en difficulté, en leur donnant la force de croire en leurs rêves.

Elle espère donc que ces projets seront encore nombreux dans les années à venir !