Retour sur : le Forum Lotois 2018 - Culture, culture scientifique et métiers de la médiation.

Publié par Carrefour des Sciences et des Arts CCSTI du Lot, le 17 mai 2018   660

Xl 2018 04 13 propulseur 9223

Le 12 avril 2018 s'est tenu à Cahors le Forum Lotois 2018 sur le thème
« culture, innovation et créativité, de l'idée à l'objet ! »

C'est à bord du Propulseur que Carrefour des Sciences et des Arts a réuni une partie des acteurs de la culture, la culture scientifique et des professionnels de la médiation du Lot.

*Le Propulseur (pour plus de détail c'est ICI) est un espace mobile « nouvelle génération » développé par Science Animation, qui met à portée de tous la science, la technique et l'innovation. Il est doté d'un équipement de pointe : découpeuse laser, imprimantes 3D, découpeuse vinyle et réalité virtuelle.

Nos objectifs - en plus de s'essayer à la pratique d'outils de fabrication numérique - étaient donc multiples : réunir les professionnels d'un même domaine œuvrant sur un même territoire, mieux se connaitre et mieux connaitre les projets en action sur notre territoire, favoriser les échanges de bonnes pratiques, connaitre et valoriser les projets de chacun, se questionner ensemble, trouver le moyen de pérenniser ces échanges. 

Au programme de cette journée :

BIENVENUE !

Après avoir partagé café, croissants et autres viennoiseries au rythme des arrivées, et participé au « troc des plaquettes » pour ceux qui le souhaitaient (chaque participant a ainsi accès aux documents de communication des autres projets), direction le Propulseur !

BRISE-GLACE

Avant de découvrir les machines mystérieuses qu’il héberge, il nous faut briser la glace.

En lieu et place d’un traditionnel tour de table, sont proposées aux participants des petites activités destinées à briser la glace et désacraliser le temps des premiers échanges – effet de surprise garanti ! 

Nous nous réunissons ensuite autours d’une carte du Lot, sur laquelle chacun se présent, présente sa structure et un objet qui définit au mieux sa vie professionnelle (post-it, cordes vocales, livres, etc.) et dit d’où il vient. Surprise ! Certains viennent des départements limitrophes, d’autres de Paris !

LE PROPULSEUR QUESACO ?!

Nous partons ensuite à la découverte du Propulseur.

Sarah et Lucas (Science Animation), qui accompagnent le Propulseur dans ses déplacements, nous embarquent dans leur monde et nous présentent le Propulseur, son fonctionnement et ses objectifs.

Tour à tour espace de créativité, lieu de rencontres, d’exposition et de prototypage, il permet de faire découvrir les Fablabs et autres tiers lieux, d’ouvrir leurs portes aux non-initiés et permet de s’essayer à toute sorte d’outils. Direction les machines : imprimantes 3D, découpeuse laser, logiciels de modélisation, pôle de réalité virtuelle, que nous aurons le loisir de découvrir plus en détail cet après-midi.

LES INITIATIVES CULTURELLES DU TERRITOIRE LOTOIS

Il est temps de laisser place aux participants.

Notre constat est simple : nous agissons sur un même territoire et faisons face aux mêmes problématiques. Il existe cependant mille façons d’y répondre. La preuve en est faite quasiment immédiatement, lorsque les participants nous présente leurs projets en cours ou à venir, en réflexion ou encore dans les cartons !

On se rend compte qu’on travaille beaucoup ensemble, que nos projets se complètent, que certains peuvent et doivent être liés, et que l’on peut se donner des bonnes idées.

MISE EN PRATIQUE, ATELIER DE CO-CONSTRUCTION

Après un repas des plus conviviaux, il est temps de passer à la pratique.

Deux ateliers « modélisation 3D, impression 3D et réalité virtuelle » et  « modélisation et découpe laser » sont animés par l’équipe de Science Animation pour le plaisir des participants qui se rendent compte que, finalement, apprendre à utiliser ces nouveaux outils peut être très ludique et accessible !

CONCLUSION ET PERSPECTIVES

La fin de journée approche, et l’heure est au bilan.

Les personnes présentes ont particulièrement apprécié de pouvoir se retrouver en « famille professionnelle », d’avoir l’opportunité de pouvoir partager leurs projets en cours ou à venir avec l'ensemble de la communauté d’acteurs et de voir se dessiner de belles mutualisations lors de la journée ou des moments informels.

Quelques participants ont tout de même relevé leur difficulté à s'approprier les outils numériques, qu'ils découvraient pour la plupart. Finalement, être dans la posture de l'apprenant n'est pas facile, même pour un médiateur culturel qui fait vivre cela quotidiennement aux publics qu'il rencontre !

Tous ont trouvé la thématique de la journée et les outils découverts (imprimante 3D, découpeuses laser et vinyle, casque à réalité augmentée) très intéressants, mais ils ont avoué avoir besoin de davantage les prendre en main pour en comprendre toute l'utilité et toutes les possibilités d'intégration dans leurs futurs projets sur le territoire lotois. L'ouverture prochaine de plusieurs FabLab dans le Lot devrait aider en ce sens.

Enfin, comme évoquées précédemment, de belles perspectives de mutualisation sont envisagées par l'ensemble des participants.

Suite à cette journée, une communauté en ligne va naître tout prochainement afin que les acteurs culturels lotois (scientifiques, culturels, patrimoine, éducation à l'environnement...) puissent échanger sur leurs projets en cours ou à venir pour faciliter les échanges de « bons tuyaux » et les travaux en collaboration. Ce lieu virtuel ne sera pas une vitrine des activités existantes, mais bien un lieu d'échange de bonnes pratiques entre professionnels du Lot.

Pour finir, l'envie de se rencontrer plus régulièrement (actuellement le Forum Lotois est bisannuel) s'est également faite sentir. Un nouveau temps de rassemblement est donc envisagé pour l'hiver 2018-2019 !


L'équipe de Carrefour des Sciences et des Arts.