La symphonie animale selon Antonio Fischetti

Publié par Délires d'encre, le 15 octobre 2018   270

Xl dog 486550 960 720

"La symphonie animale - Comment les bêtes utilisent le son" d'Antonio Fischetti, 2007  - ARTE EDITIONS

Saviez-vous que les oiseaux ont des dialectes et que le merle breton ne chante pas comme son congénère auvergnat? Qu'un rorqual émet des sons de très basse fréquence qui se propagent sur des milliers de kilomètres? Que les chats ronronnent pour nous dire de les protéger? Que les harengs émettent des crépitements de l'anus afin de rester groupés dans le noir? Que, chez certaines araignées, les mâles doivent jouer de la harpe sur la toile de la femelle s'ils ne veulent pas se faire dévorer? De la crevette au chimpanzé en passant par la cigale et l'éléphant, les animaux utilisent le son pour se défendre, se reproduire ou s'organiser en société. 


Antonio Fischetti, chercheur enseignant et journaliste scientifique 

Docteur en sciences, maître de conférences, il a enseigné au Conservatoire national des arts et métiers, ainsi qu'à des élèves ingénieurs du son au CNSMDP et dans des écoles de cinéma telles que l'École Louis-Lumière ou la Fémis.

Après avoir été rédacteur en chef adjoint des numéros hors-série de Sciences et Avenir, il collabore depuis 1997 à la revue satirique Charlie Hebdo, où il rédige notamment des chroniques sur la science ou encore l'écologie.

Il est également l'auteur d'un manuel d'acoustique, d'ouvrages de vulgarisation, et de documentaires. 

>> RDV au festival Scientilivre à Labège pour sa conférence - Samedi 20 octobre à 16h

Spécialiste de la question, Antonio Fischetti donnera une conférence sur la symphonie animale en s'appuyant sur des extraits filmiques de divers animaux.