Eurêk’alès, une association de passionné(e)s

Publié par Echosciences Occitanie, le 26 janvier 2018   1.2k

Xl ea atelierrobotique 2017

Eurêk’alès, une association portée par des bénévoles motivés, œuvre depuis plusieurs années pour rendre les sciences accessibles à tous. Leurs mots d’ordre : donner l'envie des sciences par la manipulation.

L’association se situe au pôle culturel et scientifique de Rochebelle, un ancien site minier à deux pas du centre ville d’Alès dédié aux sciences, à l’informatique, à l’environnement et aux arts. Ce lieu hybride accueille en plus d’Eurêk’alès, de nombreuses structures dont une école de cirque, la Maison de la Nature et de l’environnement, un jardin pédagogique et même l’équipe d’un festival de cinéma.



Une seconde jeunesse en 2004

Eurêk’alès est née il y a 35 ans mais c’est surtout à partir de 2004 que l’association commence à prendre son envol grâce à Gérard Sinagra, un ancien directeur d’une usine de chimie à Salindres. Président de l’association, il fait vivre le lieu avec enthousiasme et y consacre une bonne partie de son temps de retraité.

Gérard Sinagra peut aujourd’hui compter sur une trentaine de bénévoles, principalement des retraités, anciens chercheurs ou ingénieurs comme lui mais pas seulement. Dans l’escarcelle de l’association il y a également un philosophe, une professeure de SVT, un médecin et même le patron des pompiers Alès-Nîmes sans oublier Pierre Crespin, jeune médiateur motivé, qui a rejoint l’association il y a un an en tant que salarié.

Deux expositions par an

Le cœur des activités de l’association est de proposer chaque année deux expositions d’octobre à début janvier où la part belle est donnée à l’expérimentation. Cette période est également marquée par la Fête de la Science où les bénévoles proposent en plus des expositions toutes sortes d’animations.



Les expositions sont louées puis adaptées avec notamment l’ajout d’expériences interactives. Elles touchent essentiellement des scolaires mais aussi le grand public deux après-midi dans la semaine et tous les jours durant les vacances scolaires.

Depuis 2004, l’association a présenté près de 27 expositions et a réuni 79 000 visiteurs. Mathématiques, cinq sens, écriture, construction, énergie, corps humain, évolution…les expositions aux thématiques diverses sont des occasions d’apprendre en s’amusant pour le public mais aussi pour les bénévoles, toujours enthousiastes de découvrir des thèmes dont ils ne sont pas forcément spécialistes.

Dernièrement, la programmation a mis en lumière deux grandes thématiques : informatique/robotique et eau. Au travers d’expériences ludiques, les visiteurs apprennent les rudiments de la programmation, découvrent ce qui ce cache dans le ventre de nos chers ordinateurs et explorent l’eau sous tous ses angles (nature physique et chimique, histoire, utilisation et rôle pour l’hygiène et la santé). 


Les deux expositions ont du succès. Une maman a même laissé une belle remarque sur le livre d’or qui justifie tout l’investissement des bénévoles : « Si tout était expliqué aussi simplement, les maths et l’informatique nous sembleraient moins abstraits ».   


[Retour vidéo sur les deux dernières expositions  réalisé par la ville d’Alès en novembre 2017]


L’association n’hésites pas à délocaliser certains modules d’exposition dans les écoles des villes de l’agglomération qui ne peuvent pas se déplacer jusqu’à Alès. Une activité essentielle pour toucher le plus grand nombre mais qui demande une logistique particulière et du temps. La communauté d’agglomération d’Alès qui compte 73 communes est l’une des 29 plus grandes agglomérations de France. 

 

Conférences et ateliers

L’association organise environ deux conférences au moment des expositions souvent en collaboration avec l’Ecole des Mines d’Alès. En 2015, Eurek'alès a eu la joie d’accueillir le célèbre mathématicien et homme politique Cédric Villani lauréat de la médaille Fields en 2010. Il a visité l’une des expositions du moment « Les mathématiques au quotidien » et a ensuite donné une conférence dans un amphithéâtre de l’école des mines d’Alès. 



Retrouvez en ligne la dernière conférence sur l’intelligence artificielle présentée par Anne Johannet, chargée de recherche à l'Ecole des Mines d'Alès, spécialisée dans les réseaux de neurones artificiels appliqué à différents domaines notamment l'hydrogéologie.

Lorsque les expositions sont en préparation, l’association propose pendant les vacances scolaires des ateliers robotiques. Après une introduction à la programmation, les informaticiens en herbe tentent de programmer le robot éducatif Thymio pour le faire sortir d’un labyrinthe.

Les thématiques des expositions à venir sont d’ors et déjà choisies : volcanisme/tremblements de terre et sol pour fin 2018 et grandeurs/mesures et astrophysique pour fin 2019, tout un joli programme !