Déclin des manguiers au Burkina Faso : L'ennemi invisible

Publié par IRD Occitanie, le 9 juillet 2024   79

Les raisons du déclin des manguiers au Burkina Faso ont été révélées par une étude comenée par l’UMR PHIM en partenariat avec l’INERA dans le cadre du LMI PathoBios. Cette recherche met en lumière l'impact des champignons Lasiodiplodia spp. sur la santé des manguiers, expliquant ainsi la détérioration de cette culture essentielle dans le pays. Ces résultats ont été publiés dans la revue Physiological and Molecular Plant Pathology

" La diversité des espèces de Lasiodiplodia révèle l'ampleur du danger pour les manguiers, nécessitant des mesures urgentes pour préserver cette culture emblématique. "

Selon la FAO les ravageurs et maladies des plantes causent chaque année jusqu'à 40% de pertes de cultures vivrières

La mangue, fierté fruitière du Burkina Faso, est confrontée à un sérieux problème : le dépérissement des manguiers. Des chercheurs ont identifié un des coupables, Lasiodiplodia sp., un champignon nuisible qui peut vivre à l'intérieur des arbres sans causer de symptômes. Une étude approfondie dans les vergers a révélé l'existence de six espèces différentes du champignon, principalement représentées par Lasiodiplodia euphorbicola. Lorsque les manguiers sont en situation de stress, des symptômes tels que le dessèchement des feuilles et la détérioration des branches, apparaissent et conduisent à la mort de l’arbre. Une température plus élevée et des précipitations insuffisantes semblent exacerber la maladie. Outre le climat, les types de sols peuvent influencer l’incidence et la gravité de la maladie, plus élevées dans des sols plus pauvres. Face à cette menace et dans un contexte de changements climatiques, il est important d’établir des stratégies de contrôle contre le déclin du manguier. La recherche de variétés de mangues plus tolérantes au stress pourrait contribuer à réduire l’impact du dépérissement.

Publication : Oumarou Zoéyandé Dianda, Issa Wonni, Léonard Ouédraogo, Philippe Sankara, Charlotte Tollenaere, Emerson M. Del Ponte, Diana Fernandez. 2023. Lasiodiplodia species associated with mango (Mangifera indica L.) decline in Burkina Faso and influence of climatic factors on the disease distribution, Physiological and Molecular Plant Pathology, Volume 126, 102041, ISSN 0885-5765, https://doi.org/10.1016/j.pmpp.2023.102041 

Contact communication : Adeline Guillet, Julie Sansoulet COMMUNICATION.OCCITANIE@IRD.FR


Source : https://www.ird.fr/declin-des-...